Le flag ship store d’Uniqlo Paris

Avec une grosse communication de folie (4×3 dans le métro, pub sur les bus…), tous les parisiens ont voulu rentrer chez Uniqlo et profiter des soldes proposées à l’ouverture : les jeans à 9,90€ et les cachemires à 39,90€ dès le 1er octobre.
Résultat, une queue de psycho dingue du côté de la rue Scribe qui rappelait que pendant la seconde guerre mondiale, les gens ne faisaient pas la queue pour acheter des pulls mais pour avoir une ration de pain, oui, c’en était presque indécent…

Largement relayé par mes followers sur twitter, une question revenait très souvent : Est-ce qu’il faut aller chez Uniqlo aujourd’hui? On avait donc régulièrement des reporters dépêchés sur place qui donnaient l’état des lieux : une queue dingue pendant 2 semaines et demi. Comme si les pulls allaient disparaître hein.

 

rayon-jean

Résultat, j’y suis allée aujourd’hui : personne dehors, un peu de monde à l’intérieur, mais c’était comparable à un H&M de la rue de Rivoli.

La collection est chouette, de jolis basiques, bien coupés et déclinés comme un éventail Pantone et qui ont l’air de qualité. Quand je dis qu’ils ont l’air de qualité (même si en général tout est assemblé en Chine), c’est qu’il n’y a pas de fils qui pendouillent, de boutons mal cousus, et des coutures qui tiennent (avoir une maman anciennement couturière, ça aide à voir la qualité d’un produit fini). J’irais sans doute m’acheter un manteau la bas, sans compter ce joli cardigan à carreaux gris et blanc qui m’a fait de l’oeil dès que je l’ai vu.

 

162179-1024x685

Le truc à savoir : oubliez les essayages au sous sol chez les femmes, faites un peu de sport et montez au premier dans les cabines d’essayage homme, vous allez économiser 40 minutes de queue pour essayer un pantalon. Idem pour la caisse : oubliez celle du rez de chaussée et allez plutôt chez les femmes au sous sol.

Autre truc à savoir, si vous devez aller à Londres prochainement, évitez d’achetez vos produits dans le magasin parisien, le cours de la livre étant plus bas que celui de l’euro, vous ferez des économies dans la capitale anglaise sur les même produits…

Photos piquées chez Mlle Quicampoix et les dissonnances

L’Eau Ambrée et Gabrielle d’Estrées

En ce moment à la télé, on peut voir la publicité pour l’Eau Ambrée de Prada. Les pubs de parfum, en général, ça me fait le même effet qu’une pub Carglass ou pour la pâté Felix : je m’en fous royalement. Le produit m’intéresse peu, c’est souvent la manière dont le sujet est abordé qui m’interpelle.
Et là, c’est le cas. En gros, quand je vois la pub, je pense au tableau de Gabrielle d’Estrées qui prend son bain avec sa soeur…

Le tableau :

 

sein-nu 

La vidéo :

 

 

Alors c’est peut être complétement capillotracté, on remarquera les boucles d’oreilles semblables et peut être les coiffures. Mais je crois que mon cerveau doit parfois faire des rapports avec des trucs sans rapports, ou alors, c’est peut être l’heure d’aller me coucher…

Mon flux RSS a chopé la grippe A…

Moi qui pensait que c’était un problème temporaire ou que feed burner faisait des siennes (ça arrive parfois), et bien non, le flux RSS fait son Marty Mac Fly et reste bloqué au 15 septembre. J’ai donc pris les mesures qui s’imposait et j’en ai crée un autre, je vais perdre du monde en route, mais tant pis.

Le flux RSS nouveau est arrivé et il est ici :  http://feeds.feedburner.com/larcenette/DRNq