J’ai testé Kinect et j’ai trouvé ça chouette!

La semaine dernière, on m’a proposé de tester Kinect, le nouvel accessoire assez chouette de la Xbox ; celui qui vous permet de vous passer complétement de la manette et ou le bouton A et B, et bien, c’est vous et tout ça dans les nouveaux locaux de Microsoft…

Du coup, comme les gens qui nous ont invité étaient trop sympas, ils nous ont filmé. J’ai donc pu confirmer que, comme d’habitude, quand il y a une caméra, je me transforme en clown, je raconte n’importe quoi et je parle vite. Trop vite, c’est fou ça de parler aussi vite. Je comprends mieux pourquoi je passe pour une nana speed.

La preuve en images donc ou j’essaie de danser comme la fille à l’écran avec le jeu Dance central, et forcément, ça ne ressemble à rien :

 

Je n’ai donc plus qu’à m’acheter une Xbox, espérer que j’ai bien 1,80m de recul entre la kinect et le mur du fond de la pièce et je pourrais m’y mettre parce que c’est franchement marrant (et je pourrais aussi jouer à Fable 3 que je désire ardemment :love: )

[Lire plus...]

Blog : pourquoi je ne participe pas aux concours…

En ce moment, on voit fleurir un peu partout que ce soit sur la toile ou dans ma boite mail des propositions de concours pour ton blog qui ont l’air super alléchantes : « Pars en croisière », « Fais la couv’ d’un magazine féminin », « Gagne ton poids en chocolat », « Remporte une épilation intégrale » (bon pour certains, je grossis le trait, mais vous aurez compris le sujet).

Derrière ces propos alléchants pour les blogueuses en recherche de visibilité/succès/animation de communauté à peu de frais/manière d’être connue et reconnue par ses pairs, il y a des mécaniques d’espace d’achat d’ego média à moindre coût…

Je m’explique.

 

 

Quand une agence de comm’ vous propose de participer à un concours ou vos lecteurs/lectrices participent, vous êtes sûres que le même mail a été envoyé  à toutes vos consœurs. Toutes. Celles qui ont un trafic tout petit, celles qui ont un trafic honnête, celles qui ont un trafic vraiment bien, et celles qui ont un trafic de fou.

Aujourd’hui, les plateformes publicitaires dédiées aux blogs type ebuzzing, adrider, buzzparadise & co proposent des billets sponsos à tarif variant selon le trafic (seule donnée qui vaille même si on ne différencie pas les venues avec des moteurs de recherches ou des abonnés récurrents et donc fidèles), billets sponsos qui peuvent aller de 15 à 700€ si ce n’est plus selon l’influence du blog.

Là, on te propose gratos de faire du buzz pour un truc ou tu n’as aucune chance de gagner. Entendons nous bien, tu n’as aucune de chance de gagner si des « grosses » blogueuses décident de participer. Tu pourras t’échiner, retwitter, facebooker, tu n’as aucune chance, never, même pas en rêve, zeubi, walou. Par contre, tu auras passé 10 jours à t’acharner pour remporter ton lot, et tu auras fait tout ce qu’il faut pour parler de la marque/produit contre euh, rien du tout? (ça serait pas un peu du travail dissimulé dis donc?)

On va te dire que l’important c’est de participer : si, tu as toutes tes chances parce que là, tu vois, la mécanique n’est pas vraiment pareil, on ne joue pas sur la quantité, mais la qualité (embobinage puissance 90).

Au final, quand des blogueuses participent à ce genre de concours, ma timeline Twitter et mon compte Facebook se retrouvent vite pleine de messages à base de « votez pour moi », « votez pour elle », « votez pour son blog qu’il est trop bien ; parce que grâce à toi je pourrais gagner une brosse à dents ».

J’ai arrêté de participer à ces concours parce que je n’ai plus le temps de polluer à mon tour mes chers ami(e)s internautes, et que de toute façon, à part une exception qui a confirmé la règle, je ne gagnerais jamais.

Je préfère encore qu’on prenne le temps de vraiment choisir mon blog pour une bonne raison, pour un sujet que j’ai déjà évoqué, pour des raisons purement affinitaires, pour me demander de tester un truc et d’en parler, ou de me demander de partager mon expérience utilisateur (oui, je peux travailler gratos pour des trucs que j’aime bien, je confirme). Et puis cela démontre aussi que la personne derrière aura passé du temps à chercher (ou aura mis les bons mots clés dans Google pour me trouver ^-^).

Voilà. Donc moi, les concours, même si c’est pour partir 3 semaines à Tokyo (et quand on sait à quel point j’en ai envie), c’est no way.

Sinon, je veux bien mon poids en chocolat, ça me ferait plaisir :) (tout ça pour ça hein, ben oui, on ne se refait pas :p)

(Quoi? Ça sent la note de la vieille blogueuse? Ah, mais je confirme qu’au bout de 5 ans de pratique, je suis en effet ce qu’on appelle une mamie de la bloggo ^-^)

Du son européen…

Il y a quelques semaines, j’ai été invitée par Lucie et Universal à découvrir Puggy, un groupe de pop mélodieuse et joyeuse qui sort son second album.

Puggy, c’est un groupe peu commun : ils viennent de Belgique, mais ils se parlent anglais?! On a fini par gentiment m’expliquer que non, ils ne sont pas belges, en fait ils sont anglais, français et suédois. Citoyens européens donc, un peu ce que moi je ressens aussi (oui, je suis une fille de l’Europe avant d’être française et de crier mon amour au Lussac St Emilion et au saucisson du Sud Ouest).

Et leur musique dans tout ça? Et bien, c’est joyeux, c’est plein de pop, ça fait bouger ta tête. Le groupe en live assure à mort. On sent l’expérience de la scène quand une coupure de courant fait son apparition et que le groupe continue à capella, genre t’inquiète on gère, en fait, on a fait exprès. (est ce que j’ai le droit de dire qu’ils devraient donner des cours au PPRR en terme de gestion du live? Oui, j’ai le droit de le dire…) Et pourtant, ils font quand même très « jeunes propres sur eux » comme dirait mon père, mais il y a de l’assurance, de l’expertise, et on sent qu’ils s’amusent. Du coup, j’ai très très envie d’aller les voir dans un vrai concert avec plus que les 100 personnes présentes ce soir là :) Ils jouent le 8 novembre au Bataclan!

Je vous conseille d’aller voir toutes les autres photos faites par Anne so.

Et vous pouvez voir un bout de la soirée et du concert sur Facebook

Et histoire de faire plaisir à vos oreilles, vous pouvez en écouter un bout ici :

Découvrez la playlist PUGGY avec Puggy

 

Le retour du geek…

Parce qu’on m’a gentiment invité et que j’ai gentiment dis d’accord, je viens de rejoindre l’époustouflante équipe de Blogamer.fr.

Oui, ça parle de jeux vidéos, et de culture geek, et je ramène ma fraise de fille avec mon amour des super héros, du graphisme vieillot du 8 bit, et de tous ces bons oldies (bon avec un peu de gaming aussi quand même)…

Et ça se passe ici :

Et demain, si vous êtes sage, je vous expliquerais pourquoi c’est plus fort que moi d’engueuler les gens qui me traitent de geekette…