Désolée, je peux pas, j’ai FFXIII là…

Dire que j’attendais ce jeu depuis super longtemps est un euphémisme. J’ai râlé quand en 2008 j’ai appris qu’il ne sortirait qu’en 2010. Et j’ai trépigné d’impatience lors de l’annonce officielle de sa sortie française. J’ai même été demandé à Uriel d’aller m’en garder un exemplaire collector lors de la soirée « bien mais pas top » sur les champs.

Résultat, j’ai passé mes 2 derniers week ends (mais en consommant avec modération parce que l’abus c’est mauvais pour la santé) à jouer, à découvrir tous les personnages, à prendre en main, gérer leurs compétences, les différentes stratégies, et surtout regarder d’un œil émerveillé les cinématiques du jeu qui sont très whouuaaa (je suis très impressionnable comme fille). Et après plus de 15h00 de jeu, j’ai l’impression de n’avoir entamé que le dixième de l’histoire.

Par contre, le personnage de Vanilla m’agace au plus haut point, à croire que les concepteurs l’ont faite niaise au possible. Et plus ça va, et plus il me semble que ce soit un personnage clé du jeu (ou comment te rassurer sur le fait que oui, je vais me la taper pendant tout le jeu…)

Ça faisait bien longtemps que je n’étais pas devenue déraisonnable avec un jeu, mais là j’ai plongé dans la déraison avec délectation :)

Sinon, oui, FFXIII c’est très bien. Ça commence avec une longue période d’apprentissage : il faut réussir à appréhender les différentes stratégies selon les groupes de personnages imposés. Du coup, le début paraît un peu linéaire. On pourrait regarder un DVD sans jouer, ça serait quasi pareil…
Une fois les stratégies intégrées, on peut enfin s’éclater. Je viens juste de commencer, mais je ne sais pas du tout quand je vais m’arrêter :)

Prévoyez une persistance rétinienne estivale…

Quand je flâne, le nez au vent dans les rues parisiennes, mon oeil est très souvent attiré par les vitrines de vêtements féminins…

Et en ce moment, je ne comprends pas trop ce qu’il s’y passe, on voit quasiment les même motifs identiques partout, une sorte de raz de marée, un tsunami modesque oserais je même dire : LA rayure étend sa main mise sur la mode. Mais pas n’importe quelle rayure, celle de la marinière…

Je ne comprends pas du tout cet engouement absolument irationnel (je ne vois que ça pour expliquer quelque chose que justement je n’arrive pas à expliquer). Je n’étais pas très fan de mes pulls St James que ma mère me faisait porter petite parce que c’était chic de ressembler à un petit marin. Non pas que j’ai la marinière en horreur, je trouve ça très distingué ; mais cette impression de voir des « copié collé » modesque me perturbe un peu. Comme une impression d’uniforme de la fashion : t’as pas ta marinière, t’es complétement out ma chérie (à dire avec la voix de Cristina Cordula s’il vous plaît).

Voici donc à défaut de vous montrer les devantures des magasins en vrai (et j’en aurais une tripotée à vous montrer), voici un petit tour des boutiques du web…

 

 

Et j’ai pu constater le pouvoir de la marinière sur certaines (moi c’est les pois, je ne jugerais donc pas cette monomanie, c’est juste l’overdose de proposition qui me perturbe…)

Les trucs de la semaine…

Intitulons cette rubrique hebdomadaire par « Les trucs de la semaine » sorte de joyeux pot pourri de plein de liens qui me font rêver, baver, douter, marrer, en gros, ma brève du web :)

L’annonce de l’arrivée de Battlestar Galactica en MMO. (gniiii)

Les bandes annonces de Tron et celle d’Iron Man 2 (que j’attends avec impatience!!

Et surtout la vidéo de Marion Cotillard qui a SON truc pour que les hommes la regardent enfin dans les yeux…

Et bon week end :)

Rencontre avec Jeanne…

Quand on m’a proposé d’assister au concert privé de Jeanne Cherhal la semaine dernière, j’ai dis : « ah mais pourquoi pas? ». Je dois connaître une seule chanson de l’artiste, c’est dire si j’allais l’écouter tel un nouveau né : un buvard prêt à absorber ce qu’elle voulait bien nous offrir.


Et je dois dire que ce fut une très agréable surprise : une pêche d’enfer, un côté solaire, des mots justes et des mélodies qui passent bien… Je suis tombée en amour de sa reprise de My body is a cage d’Arcade Fire qui en live, déchire tout..

 





 

J’ai pris beaucoup trop de photos qui ont généré beaucoup de déchets, du coup, il n’y a pas grand chose qui trouve grâce à mes yeux. Il va me falloir de l’entraînement avant d’arriver au niveau de Jo :)
Et son album est disponible, et vous pouvez écouter des extraits de ses chansons sur son site Jeanne Cherhal.net

Journée des femmes : éveil de la CGL


Chères amies!

Le temps de la révolution est arrivé !
Il est l’heure de nous affranchir des étiquettes ancestrales.
Un jour nouveau se lève, un jour porteur d’espoir, d’égalité, de parité.
Faisons en sorte aujourd’hui, ensemble, que les clivages passés nous mènent, ensemble, sur le chemin du partage, ensemble.
Trop de sang a coulé sans que nos noms ne restent dans l’histoire.
Trop d’hommes ont été épargnés pour ménager les égos et les gloires.

Le temps de la révolution est arrivé.
Notre vie a été modelée au gré des moqueries. Nos ambitions ont été abattues aux humeurs des préjugés.
Désormais, les poneys ne croiseront plus notre route. Nous ne renions pas ce que le monde a bien voulu nous offrir, ainsi nous nous remémorerons de la compagnie de coachs, de bébés. Nous n’oublierons pas le temps passé en cuisine, les packaging à fond blanc, les didacticiels interminables.

Le temps de la révolution est arrivé.
Aujourd’hui est le jour qui marquera à jamais la déferlante féminine sur les hordes de zombies. Aujourd’hui est un jour annonçant notre suprématie sur les mondes virtuels.
Nous ne venons pas en paix. Nous ne ferons plus semblant de perdre. Nous ne vous demanderons plus ce que veut dire RPG.
Guettez vos serveurs, Fuyez vos réseaux.
Aujourd’hui est le jour de notre renaissance.

La confédération des gameuses libres.

Crédit : Gaspard Walter

Membres du Canal Historique : Diraen, Force Rose, Salomette, Sandrine et Nalexa

Rejoignez la confédération!!