Hellocoton fête ses 3 ans…

Ah Hellocoton pour moi, c’est un peu toute histoire…

Parce qu’en fait, j’ai assisté à sa naissance voyez vous, du coup, je me sens un peu comme la tante éloignée qu’on voit qu’une fois tous les 5 ans pour les événements de famille, mais qui est très contente de constater que ses neveux ont grandi et que leurs parents s’en occupent bien…

Je connais la joyeuse équipe d’Hellocoton à l’époque ou je squattais leur bureau quand ils travaillaient encore pour Netvibes et j’étais encore chez laFraise (pfoulala, j’ai l’impression que c’était il y a au moins 10 ans alors qu’en fait non, ça fait juste 3 ans, mais 3 ans dans une vie numérique, c’est comme en année chien, non, il faut multiplier par 7 c’est ça? ^^)

Du coup, j’ai suivi la création, les réflexions d’Hubert, Victor et Olivier et apercevoir les nouvelles versions du site… Hubert a fini par me proposer de leur filer un coup de main (j’ai du cliquer 3 fois sur des billets pour les mettre en une, c’est dire si j’étais plus de l’ordre du soutien psychologique qu’autre chose)… J’ai pu voir leur première pépinière et puis leur deuxième et maintenant ils ont de vrais bureaux (qu’il faudrait que je visite un de ces jours).

Perso, j’utilise ce service pour découvrir des blogs et de jolies plumes que je ne connais pas, et j’en ai largement profité pour ajouter de nouveaux blogs à mes flux rss…

Depuis Marion est venue s’ajouter à l’aventure tout comme Bastien et Anne également (qui en a profité pour faire un bébé, un vrai, pas un numérique ^-^)…

Finalement, être invitée à la soirée d’Hellocoton, ça m’a un peu émue, parce que maintenant Hellocoton est grand, il marche tout seul, et c’est bien parti pour qu’il prenne encore quelques centimètres (ou des pages vues, c’est selon) et qu’il passe son brevet des collèges…

Sinon, pour de vrai, pendant cette soirée, j’ai pu retrouver Gaëlle (ma référence tricot), KRiSS (ma référence de gestion de base de données), Marie (ma référence de sportive) et Camille (qui parle bien mieux de la soirée que moi). Et j’en ai profité pour manger des Danette au speculoos, je valide cette crème dessert, avec des morceaux de speculoos dedans, ça se transforme en tuerie intersidérale (mais c’est parce que j’aime vraiment beaucoup le speculoos, voire même trop en fait parce que pareil, le galak au Speculoos, j’adore ça alors que je n’aime pas du tout le chocolat blanc)…


Les cupcakes au foie gras et à la figue, une invention diabolique de Oh Mon Cake et des bloggueuses avaient la même paire de chaussures Zara, sauras tu deviner qui c’était? (un indice : leur vernis)…

Happy birthday HelloCoton et continue comme ça, tu auras ton bac avec mention et tes parents seront fiers de toi (et moi je continuerai à utiliser ce chouette service parce que pour une fois qu’un a un truc français bien, on ne va pas s’en priver quand même!!) o//

Commentaires

  1. a écrit

    Oh il est tout émouvant ce billet ! C’était vraiment une chouette soirée et ça m’a bien fait plaisir de te revoir ! (on se fait une soirée tricot un de ces jours :P ou un pique-nique ou une soirée vernis ?)

  2. Larcenette a écrit

    KnitSpirit > et un pique vernis, c’est faisable? :)

    Marion > De rien, ça me fait plaisir (mais genre pour de vrai en fait ^-^)

  3. a écrit

    Tu as réussi à résumer l’essence de ce qu’est pour moi Hellocoton et qui fait sa force par rapport aux autres réseaux sociaux : l’envie et la vraie possibilité de découvrir de nouveaux blogs trop chouettes. On dirait qu’il y a quelque chose dans l’interface/ le comment c’est fait/ la sélection des unes, qui donne vraiment envie de cliquer et « oh bah tiens
    je connaissais pas ce blog, oh bah il est super chouette dis-donc ». Voilà en résumé l’effet Hellocoton sur ma personne.

  4. a écrit

    En soit j’aime bien, mais le concept « que par les femmes » (peut-être sous entendu que pour) me dérange un peu…

Rétroliens

Laissez votre commentaire!