Paulette, bientôt sur papier!!

J’ai été conviée la semaine dernière à la présentation de Paulette ; magazine web dédié aux filles et plutôt rigolo. Invitée parce que Paulette décide de se lancer dans l’aventure de l’édition papier avec le même joli concept que son magazine : le participatif. D’ailleurs, si vous voulez comprendre du pourquoi du comment, il y a une très choupette vidéo ici
(dans le genre webzine féminin participatif, il y a Ladies Room, mais je n’ai jamais vraiment accroché ni à la maquette, ni au contenu…)

Comment ça marche? Chaque numéro bimestriel sera en pré-vente sur le web. Une fois les 30000 exemplaires pré-commandé, le magazine sera imprimé et envoyé. Il n’y en aura pas un de plus, et ce pour les 3 premiers numéros… Le but étant de distribuer ensuite le magazine en kiosque…
Combien ça va couter? Pour les 3 premiers, cela coutera 9,90 frais de port inclus et pour les 6 premiers numéros, le prix de lancement sera de 20€!

Je trouve l’aventure humaine vraiment chouette puisque derrière, il y a une petite équipe de filles (et de garçons) qui ont envie de proposer quelque chose de différent. Irène Olczak, la jeune directrice de publication à l’enthousiasme communicatif, vous donne envie de rejoindre l’aventure. Du coup, moi qui suis d’un naturel curieux (et puis une aventure à 9,90€, il y a de la marge dans la prise de risque), je vais commander les 3 premiers numéros.

Et parce que les Paulette font bien les choses, il y avait de la chouette déco lors de cette présentation, et vous savez quoi? Je n’ai pas pu m’empêcher de prendre des images ^^


Et des petits gâteaux tous bons de chez Just Be (quelle jolie déco n’est ce pas :))

Commentaires

  1. a écrit

    Ça m’a l’air bien sympa :)
    Souhaitons leur le meilleur pour la suite alors ! (je vais sans doute vouloir commander les premiers numéros du coup !)
    Et la déco avait l’air méga sympa, pas de doute !

  2. a écrit

    Ma chérie n’étant plus avec moi là maintenant tout de suite, je ne prendrai pas là maintenant tout de suite…
    En revanche je reste admiratif de décider à se mettre au papier, à l’objet que l’on tient dans ses mains. L’acte d’acheter un magazine qui nous plaît. J’aime cette idée. Il suffit de voir le nombre grandissant de mook dans nos kiosques…
    Bonne chance à Paulette en tout cas.

Laissez votre commentaire!