Mon voyage à Nantes : le street art

Et hop, la suite de mon périple nantais avec le volume Mon voyage à Nantes : le street art… (et je trouve ça très chouette l’art urbain, le street art, les collages, le pixel art, les graffs et tout et tout…)

Parenthèse en mode petite cerise sur le gateau : à Nantes, ton statut de piéton est vraiment respecté. La bas, quand tu veux traverser, les voitures s’arrêtent. La première fois, tu dis merci. La seconde tu dis merci et tu trouves ça cool. La troisième fois, tu fais AWWWWWWWW et non seulement tu dis merci mais en plus tu as envie de leur faire des coeurs avec les doigts… Parce qu’à Paris, à part te jeter limite sous les roues des voitures pour qu’elles s’arrêtent t’as le temps d’attraper 3 rides avant qu’une automobile ne te laisse passer… Bref, sinon, le street art à Nantes (enfin, y’a pas que ça), ça donne quoi? Ça donne ça :

Le voyage à Nantes, c’est aussi une météo très hasardeuse qui a fini par nous jeter dans le H&M du centre ville pour acheter des parapluies…
J’ai un très gros coup de coeur pour le Palais de Justice désigné par Jean Nouvel, un bâtiment qui joue sur l’ombre et la lumière, tout simplement magnifique…
Ma comparse de voyage pourra confimer mon état de joie intense à la vue de ces très grandes oeuvres murales. Elles sont tellement chouettes! Et tout ces graff ont été fait dans le cadre d’un parcours graffiti intitulé Over the Wall.
Je crois que ma fresque préférée d’entre toutes c’est celle de ce gros chien de Persu, Rame et Pedro…


La Grue Titan est un reste des anciens chantiers navals de Nantes. Elle est imposante mais Nantes a bien eu raison de la garder!
Le soir, nous sommes allés boire un verre au Nid avec Marine o// ; bar installé tout en haut de la Tour de Bretagne. Le lieu est assez amusant : c’est une très grande cigogne qui vous accueille et les sièges sont des œufs :). Mais surtout, la Tour vous offre une vue imprenable sur la ville (oui j’ai fait ma feignasse, il n’y a aucune photo, je sais). J’ai beaucoup aimé les affiches de Jean Jullien (qui s’est aussi occupé de l’habillage des lieux). Le nid est une installation désormais permanente, vous pouvez donc y aller quand vous voulez!

Et une dernière note arrive très vite avec mes deux énormes coups de cœur : les Machines de l’Ile et Crêpetown!

Commentaires

  1. a écrit

    chouette ces photo :) si tu aimes le street Art, je t’invite à passer sur mon blog voir le dernier article, une sélection de street Artistes que j’aime beaucoup beaucoup :) et mes deux articles sur Berlin sont basé sur le street Art aussi :) xx

Rétroliens

Laissez votre commentaire!