Racines…

Je fais parti de ces personnes qui ont besoin de savoir d’ou ils viennent, de connaître l’histoire de leur famille, de leurs racines. Comme si j’avais besoin de connaître mes origines pour savoir qui je suis (ce qui est complétement réducteur, on est bien d’accord).
Petite, ma mère avait commencé l’arbre généalogique de la famille et j’ai pris la suite… L’aieul maternel le plus éloigné fut un certain Augustin né en 1769 dans le Nord, celui du côté paternel est Ulysse né en 1860 en Normandie.

Dire que j’adore cette photo est un euphémisme…
On ne choisit certes pas sa famille, mais par chance, je dois dire que je ne suis pas trop mal lotie. Même si comme tous les gens qui possédent une famille un peu nombreuse (10 oncles et tantes, une vingtaine de cousins), je n’ai pas forcément d’affinités avec tout le monde, mais je fais partie de cette tribu autant qu’ils font parti de la mienne.

Dans mon histoire familiale, je sais que mon grand père paternel était un enfant naturel (on ne connaît pas son père) mais il a été reconnu par l’homme qui lui a transmis son nom de famille à défaut de ses gènes. Nom que je porte aujourd’hui et auquel je suis particulièrement attachée. Je sais que mon grand père paternel devait faire la guerre d’Algérie mais il n’est pas allé plus loin que Marseille puisque ma tante est née et qu’il avait désormais deux enfants. Il semble qu’on n’envoyait pas les hommes au front quand ils étaient père de famille (information dont je ne suis pas sure, n’étant pas spécialiste de l’armée).

On m’a dit que mon arrière grand père paternel aurait été FTP (Franc Tireur Partisan) pendant la seconde guerre. Du coté de ma mère, il y a peu d’ »anecdotes ». On me dit que mon arrière grand mère maternelle aurait hérité d’un titre de noblesse mais qui n’était pas cessible (je n’y comprends rien, mais admettons…). De mes deux arrières grand mères que j’ai connu, l’une née en 1902, Mémé, disait qu’à force d’envoyer des fusées dans le ciel, on allait détraquer la météo… :) Il y avait même une rumeur qui disait que mon grand père paternel, l’enfant naturel, était issu d’une relation avec un américain, raison pour laquelle il a hérité du prénom de Junior (mais on n’y croit peu… ^^)

Je sais qu’un jour, je prendrais le temps de coucher sur le papier les souvenirs de mes parents, de mes oncles, de mes tantes, même si avec le temps, les souvenirs se déforment et qu’ils finissent par devenir romancés, voir complétement imaginés.

Ouvrir la boite pleine de photos que Junior, mon grand père nous a laissé, c’est plonger dans ses racines, et pour moi, c’est un vrai plaisir empli de nostalgie…

Mon papa était mignon quand il était petit et mon grand père était classe comme Don Draper :)
 

Commentaires

    • Larcenette a écrit

      C’est justement parce que les anciens sont désormais mes parents que j’aime ces photos : parce qu’à part mes souvenirs, elles sont le dernier lien avec mes grand parents…

  1. a écrit

    Oh, j’adore ce billet.
    Un jour je voudrai bien prendre le temps aussi de fouiller un peu, je suis sûre que ma grand mère paternelle a déjà commencé un arbre comme ça..
    Je sais juste que du côté de ma mère, ma grand mère était la petite cousine de Franklin D. Roosevelt! (Classe, hein?)

    • Larcenette a écrit

      Mes grand parents sont tous décédés, et c’est vrai que maintenant, je regrette de ne pas les avoir questionné plus sur leur vie d’avant (mais je ne pouvais pas savoir).
      Par contre, c’est la grande classe d’avoir une petite cousine de Franklin Roosevelt. Du coup, ça fait de toi, une arrière, arrière arrière petite cousine aussi de la famille Roosevelt non? :D

  2. a écrit

    Moi aussi j’aimerai bien en savoir plus sur l’histoire de ma famille, du coté de mon père j’en sais un peu,
    mais du coté de ma mère c’est le néant, elle viens de la ddass alors pour retrouver les origines c’est un peu
    mal barré.
    En tout cas ton grand-père était bel homme dit donc.
    Je crois pas qu’on est des photos comme ça dans ma famille, ou alors on ne me les as jamais montrées.

  3. a écrit

    Ahah j’allais faire la remarque de ton grand père qui avait la classe de Don Draper mais tu nous a devancée :) Très belles photos en tous cas !

  4. a écrit

    Quel joli post ! je te comprends!
    et quelles jolies photos! les hommes en ce temps avaient vraiment une classe presque cinématographique !!!

    tu viens de me donner une idée! je vais coucher sur du joli papier les « bonnes histoires » de ma famille et je vais essayer de faire de même pour celle de ma guimauv’ , pour les générations futures … à voir si tout le monde sera assez
    coopérant pour me raconter tout cela…

    Et puis ça me servira parce que j’ai une très mauvaise mémoire… :D

  5. odile a écrit

    parce que ont est leurs enfants ,ont ne les vois pas comme ça . Pas comme des adultes amoureux tous simplement . Mais comme des enfants avec les parents sur le dos pour nous dire fais pas ci,fais pas ça..Fais ceci et cela ..C’est photos nous remets en mémoire que la vie est courte et qu’il faut en profité un max car la vie passe et l’amour aussi Tant que l’ont peu vieillir ensemble et de nous voir dans nos enfants et petits enfants ……..

Rétroliens

Laissez votre commentaire!