La vie en rose, version shopping!

J’ai beau dire que le temps tout gris de Paris ne me touche pas plus que ça, il faut bien avouer que ça n’est pas si vrai.
Je n’arrête pas de regarder les nouvelles collections Printemps – Ete qui apparaissent sur la toile, et plus ça va, plus la liste des choses dont j’ai envie s’allonge et surtout, il y a une sorte de prédominance de rose. :) C’est sans doute pour contre balancer ce temps froid sans doute!

debardeur-tee-shirt-rose

Top Corléone et Débardeur Little Marcel

pull rose

Pull Pepe Jeans et Pull Vero Moda

accessoire rose Foulard Pieces, manchette Hipanema et sac American Apparel

Et si vous n’êtes pas trop du genre à porter du rose, vous pouvez toujours habiller vos ongles avec l’Exotic Liras ou le Watermelon d’Essie ou le Magenta Show de Bourjois!

(voilà, j’espère que vous n’aurez pas fait une overdose de rose et très bonne semaine à tous!)

Histoire de compensées…

Je suis capable d’écouter une chanson en boucle pendant longtemps sans en être écœurée, je peux lire un roman qui m’a plu plein de fois sans m’en lasser, je peux avoir une manie presque clinique pour des motifs à pois, je peux être archi fan d’un artiste pendant très longtemps (d’où mon pseudo que j’ai choisi il y a plus de 5 ans), je peux porter une fringue hyper longtemps et être désespérée le jour ou elle devient usée et trouée, je peux tellement aimer une photo que je finis par l’imprimer en grand, juste pour pouvoir l’apprécier chaque jour et jamais de ma vie je ne saurais vivre sans chocolat noir…

Bref, des choses que j’aime avec excès, il y en a quand même un sacré nombre. Mais en fait je pense qu’on a tous des sortes de tics, ou de trucs qui reviennent régulièrement dans notre vie sans qu’on en explique vraiment l’origine…

Les compensées et le cuir couleur cognac en font aussi parti… (ou comment en rajouter une manie de plus :))

Déjà parce que les compensées, ça me rend grande et ça pourrait même faire croire que je suis élancée (mon mètre 60 est ravi) et que depuis ces compensées rouge j’ai découvert un certain confort du talon ^^
Et aussi parce que je porte cette couleur au pied avec de chouettes bottes que j’ai depuis plus d’un an (et que je n’ai pas du tout payé ce prix là, merci les soldes)…

compensees shoemint lambert frye corrina

Donc là, j’hésite entre les compensées de Shoemint (le site américain équivalent de The Fabshoes) à gauche et les Compensées sur le site de Javari à droite.
Là pour le moment, je suis incapable de décider lesquelles je veux (c’est peut être lié au fait qu’il fait -2° dehors ^^)…

[poll id="2"]

(je te demande ton avis, parce qu’on sait jamais, tu pourras peut être influencer mon choix :p)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Je vous aime quand même…

Des textes pour le pour ou le contre du Mariage pour tous, il y en a eu, il y en aura et le mien ne sera pas le dernier.

le-projet-de-loiCeci est un énième article favorable à ce projet de loi, à cette évolution de la société, à ces enfants qui existent et qu’il faut reconnaître, à ces familles d’un nouveau genre qui sont minoritaires, mais présentes depuis un moment ; et mon interrogation pour ceux qui sont contre et qui pensent être dans leur bon droit (tout comme je pense être dans le mien quand je soutiens ce projet).

Mon interrogation parce que chaque fois que je lis, vois, entends des choses du type, « Je ne suis pas homophobe, mais le mariage pour tous faut pas déconner » cela fait écho à « Je ne suis pas misogyne mais les femmes au gouvernement, faut pas déconner, leur place c’est à la cuisine » ou « Mais non Fatou, on n’est pas raciste, mais on sait bien que dans votre pays, on ne fait pas comme ça… »

A CHAQUE FOIS, cette intolérance m’est jetée au visage. Et moi, ça me perturbe vraiment. (instant bisounours, sortez les violons).

Entre la condescendance et le rejet de l’autre, mon éducation  judéo-chrétienne (oui, oui, je ne volerais point, je ne convoiterais pas l’homme de ma prochaine, dis bonjour à la dame, merci et au revoir, laisse ta place au vieux monsieur, tout ça, tout ça…) fondée sur la tolérance et l’égalité ne saisit pas le pourquoi de ces manifestations. Tout simplement parce que je ne comprends pas pourquoi on peut manifester pour empêcher d’autres personnes d’avoir les mêmes droits que soi…

Je ne comprends pas cet argument du « un enfant pour être heureux à besoin d’un père et d’une mère », parce que je connais plein de familles mono parentales, que je connais des femmes qui ont fait des enfants « toutes seules » parce que leur désir de parentalité était plus fort que tout. Pourquoi dans ce cas autoriser ces femmes d’avoir des enfants? Pourquoi est ce que le fait d’avoir des parents de même sexe ferait de toi un enfant moins équilibré? Et d’ailleurs d’où vient cette idée saugrenue que des parents homos feraient forcément des enfants homos? (tous les homos que je connais viennent de parents hétéros, je ne crois pas que ce soit génétique ou lié à l’éducation hein)…

Oui, il faut un spermatozoïde et une ovule pour faire un enfant mais on permet bien à des familles hétéro défaillantes de la procréation de les soutenir médicalement. Je ne vois pas pourquoi ça ne serait pas accessible aux autres familles.

Du coup, j’ai quand même regardé certaines auditions pour ce projet. Et j’ai apprécié celui des sociologues, plein de vraies explications, de constat sur l’évolution de la société, de l’histoire du mariage, de la transformation de la filiation… C’est long, mais j’ai trouvé ça très, très instructif… (forcément, l’audition des représentants des cultes en France n’a trouvé strictement aucun écho chez moi)


C’est ainsi que j’ai entendu parler du Refuge : ce lieu qui accueille ces adolescents ou jeunes adultes qui sont purement reniés par leur famille pour leur avoir annoncé leur homosexualité. Comment peut on renier son enfant juste parce qu’il est homosexuel? Comment peut on percevoir celui ou celle qu’on considérait comme son avenir comme une honte d’un claquement de doigt? Comment du jour au lendemain peut on arrêter de l’aimer? Ça, ça me dépasse tellement…
Tous ces parents qui fantasment sur l’enfant idéal, un avenir familial idéal m’effraient. La vie n’est pas une longue suite de choses rêvées, tout ne se passe pas comme on l’a planifié. Il faut savoir dépasser cet idéal pour accepter ses enfants tel qu’ils sont et respecter leur choix de vie si cela les rend heureux (même si toi, parent, ce choix de vie te déplait). Et c’est peu ou prou le message que mes parents répètent : quel que soit le chemin, le principal est d’être heureux dans sa vie et avoir des parents qui te soutiennent dans tes choix de vie, c’est peut être une partie du bonheur quand t’es jeune (on est d’accord que choisir d’être dealer, c’est très compliqué à soutenir comme choix de vie)…

Sans compter que toute cette énergie à se jeter à la tête « espèce de facho » VS « espèce de gaucho », ça commence à me fatiguer… (Imaginez si on mettait toute cette énergie à combattre la pauvreté, je ne vous raconte pas le bond en avant qu’on ferait hein!)

Alors voilà, vous qui pensez que ce mariage n’apportera que l’apocaplypse et la déchéance totale de notre société, sachez le, il y a des gens qui vous aiment quand même, même si ils ne pensent pas comme vous parce qu’au fond, tout ça, c’est un peu comme un repas de famille très grand ou l’oncle et la nièce s’engueuleraient à chaque fois qu’ils se croisent… Et des gens aussi qui se disent que les enfants ont le droit de recevoir l’amour de leurs parents, et ce quel que soit les parents…

Et pour ceux qui souhaitent des infos d’un point de vue juridique, je vous conseille les articles de Maitre Eolas : le premier et le second!

Voilà, je crois que j’ai fait le billet le plus emo de ce blog. Avec plein de questions auxquelles je n’ai pas de réponses. Et je crois que je ne suis pas prête d’en avoir :-/ Et parce que si j’ai des enfants un jour, et si ils sont homos, j’aimerais qu’ils aient les même droits que moi, je serais dans la rue le 27 pour soutenir ce projet de loi.

affiche-mariage-pour-tous

Avec les très chouettes affiches de Datagif forcément ^^

Rendez-vous sur Hellocoton !