Je vous aime quand même…

Des textes pour le pour ou le contre du Mariage pour tous, il y en a eu, il y en aura et le mien ne sera pas le dernier.

le-projet-de-loiCeci est un énième article favorable à ce projet de loi, à cette évolution de la société, à ces enfants qui existent et qu’il faut reconnaître, à ces familles d’un nouveau genre qui sont minoritaires, mais présentes depuis un moment ; et mon interrogation pour ceux qui sont contre et qui pensent être dans leur bon droit (tout comme je pense être dans le mien quand je soutiens ce projet).

Mon interrogation parce que chaque fois que je lis, vois, entends des choses du type, « Je ne suis pas homophobe, mais le mariage pour tous faut pas déconner » cela fait écho à « Je ne suis pas misogyne mais les femmes au gouvernement, faut pas déconner, leur place c’est à la cuisine » ou « Mais non Fatou, on n’est pas raciste, mais on sait bien que dans votre pays, on ne fait pas comme ça… »

A CHAQUE FOIS, cette intolérance m’est jetée au visage. Et moi, ça me perturbe vraiment. (instant bisounours, sortez les violons).

Entre la condescendance et le rejet de l’autre, mon éducation  judéo-chrétienne (oui, oui, je ne volerais point, je ne convoiterais pas l’homme de ma prochaine, dis bonjour à la dame, merci et au revoir, laisse ta place au vieux monsieur, tout ça, tout ça…) fondée sur la tolérance et l’égalité ne saisit pas le pourquoi de ces manifestations. Tout simplement parce que je ne comprends pas pourquoi on peut manifester pour empêcher d’autres personnes d’avoir les mêmes droits que soi…

Je ne comprends pas cet argument du « un enfant pour être heureux à besoin d’un père et d’une mère », parce que je connais plein de familles mono parentales, que je connais des femmes qui ont fait des enfants « toutes seules » parce que leur désir de parentalité était plus fort que tout. Pourquoi dans ce cas autoriser ces femmes d’avoir des enfants? Pourquoi est ce que le fait d’avoir des parents de même sexe ferait de toi un enfant moins équilibré? Et d’ailleurs d’où vient cette idée saugrenue que des parents homos feraient forcément des enfants homos? (tous les homos que je connais viennent de parents hétéros, je ne crois pas que ce soit génétique ou lié à l’éducation hein)…

Oui, il faut un spermatozoïde et une ovule pour faire un enfant mais on permet bien à des familles hétéro défaillantes de la procréation de les soutenir médicalement. Je ne vois pas pourquoi ça ne serait pas accessible aux autres familles.

Du coup, j’ai quand même regardé certaines auditions pour ce projet. Et j’ai apprécié celui des sociologues, plein de vraies explications, de constat sur l’évolution de la société, de l’histoire du mariage, de la transformation de la filiation… C’est long, mais j’ai trouvé ça très, très instructif… (forcément, l’audition des représentants des cultes en France n’a trouvé strictement aucun écho chez moi)


C’est ainsi que j’ai entendu parler du Refuge : ce lieu qui accueille ces adolescents ou jeunes adultes qui sont purement reniés par leur famille pour leur avoir annoncé leur homosexualité. Comment peut on renier son enfant juste parce qu’il est homosexuel? Comment peut on percevoir celui ou celle qu’on considérait comme son avenir comme une honte d’un claquement de doigt? Comment du jour au lendemain peut on arrêter de l’aimer? Ça, ça me dépasse tellement…
Tous ces parents qui fantasment sur l’enfant idéal, un avenir familial idéal m’effraient. La vie n’est pas une longue suite de choses rêvées, tout ne se passe pas comme on l’a planifié. Il faut savoir dépasser cet idéal pour accepter ses enfants tel qu’ils sont et respecter leur choix de vie si cela les rend heureux (même si toi, parent, ce choix de vie te déplait). Et c’est peu ou prou le message que mes parents répètent : quel que soit le chemin, le principal est d’être heureux dans sa vie et avoir des parents qui te soutiennent dans tes choix de vie, c’est peut être une partie du bonheur quand t’es jeune (on est d’accord que choisir d’être dealer, c’est très compliqué à soutenir comme choix de vie)…

Sans compter que toute cette énergie à se jeter à la tête « espèce de facho » VS « espèce de gaucho », ça commence à me fatiguer… (Imaginez si on mettait toute cette énergie à combattre la pauvreté, je ne vous raconte pas le bond en avant qu’on ferait hein!)

Alors voilà, vous qui pensez que ce mariage n’apportera que l’apocaplypse et la déchéance totale de notre société, sachez le, il y a des gens qui vous aiment quand même, même si ils ne pensent pas comme vous parce qu’au fond, tout ça, c’est un peu comme un repas de famille très grand ou l’oncle et la nièce s’engueuleraient à chaque fois qu’ils se croisent… Et des gens aussi qui se disent que les enfants ont le droit de recevoir l’amour de leurs parents, et ce quel que soit les parents…

Et pour ceux qui souhaitent des infos d’un point de vue juridique, je vous conseille les articles de Maitre Eolas : le premier et le second!

Voilà, je crois que j’ai fait le billet le plus emo de ce blog. Avec plein de questions auxquelles je n’ai pas de réponses. Et je crois que je ne suis pas prête d’en avoir :-/ Et parce que si j’ai des enfants un jour, et si ils sont homos, j’aimerais qu’ils aient les même droits que moi, je serais dans la rue le 27 pour soutenir ce projet de loi.

affiche-mariage-pour-tous

Avec les très chouettes affiches de Datagif forcément ^^

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commentaires

  1. Titsev a écrit

    Ah j’en aurai des choses a dire dessus! Je viens d’une très grande famille et je me suis toujours demande pourquoi dans notre grande famille (je dois avec une centaine de cousins!) il n’y a pas UN SEUL (ou une) qui soit homo.
    Pourquoi? Parce que je viens moi aussi d’une famille judeo-chrétienne oú ces « choses » la ne se font pas ma bonne dame (tout comme c’est mal de divorcer aussi)…
    Je suis une maman de famille nombreuse et comme tu dis si un jour un de mes enfants me dit qu’il préfère qq1 du même sexe, pourquoi pas, le principal est d’être heureux!
    Et dans cette « guerre », je ne vois pas pourquoi la religion s’en mêle parce que ceux qui veulent se marier ne réclame pas de le faire a l’église ou au temple ou a la mosquée!
    Il faut arrêter de se voiler la face: ces familles existent déjà et doivent avoir les moyens de se protéger tout comme on parle de statut des beaux-parents ou de celui des grands-parents. (La je m’égare un peu)
    Le 27 je ne serai pas dans la rue (parce que pas le droit) mais de tout cœur avec ceux qui iront!

    • Larcenette a écrit

      Je crois que la religion a eu son mot a dire si on considère que dans l’histoire de l’humanité les écrits religieux étaient les premiers « codes civils » et qu’ils furent les premiers a cadrer la société civile.
      C’était bien il y a 2000 ans, mais aujourd’hui, ça me parait un peu révolu… :-/

  2. a écrit

    Quand j’ai émis mon opinion sur le sujet, je me suis pris en pleine face par un monsieur que je ne connaissais pas la chose suivante :
     » La tolérance d’isabelle a-t-elle des limittes ou sa tolérance se limite à ce que Canal + et les médias lui inculque depuis des années? Voyons quelles sont tes limites à la tolérance… Je rappelle aussi à Isabelle que le grand financier de la campgne Mariage homosexuel est Pierre Bergé, milliardaire socialiste homosexuel defendant comme d’autre socialiste la pédophilie dans les années 70 … Tes maitres à penser, dans 10 ans, te diront que la pédophilie est un choix ou un droit comme un autre. »

    Voilà voilà le niveau du débat … donc j’ai arrêté de débattre. Avant d’avoir un déclin de l’humanité par cause de mariage homo et autre adoption homoparentale, il y aura bien une petite baisse pour cause de guerre de religion..

    (ce qui est ballot c’est que je ne regarde pas canal…mais les opposants semblent traumatisés par cette chaine.. curieux)

  3. a écrit

    Je suis contente qu’il y ai des gens comme toi pour défendre ce projet de loi. Alors que l’on est dans une démocratie, il est aberrant que des gens manifestent pour pas qu’il y ai des nouvelles lois (permettant un grand pas en avant) !! J’aime bien ta façon de défendre ton opinion, profond et justifié.

    Au fait, je débute sur le web, donc si tu as le temps passe faire un petit tour sur mon blog : « http://l-amour.net/ »

    Bonne journée.

  4. Valérie a écrit

    Je suis belge et dans ce pays le mariage entre personnes du même sexe est légal. Alors quand tout ce tolet a commencé dans la rue en France, j’ai été choquée.
    Je ne comprends pas que cette question puisse soulever une levée de boucliers pareil!
    Pourquoi refuser à des personnes qui s’aiment le droit de se marier?

    En ce qui concerne la parentalité pour les homosexuels, aucune étude ne prouve que cela provoque un déséquilibre chez les enfants! Aucune!
    Les problème majeur dans ce type de schéma est simplement le fait que les personnes extérieurs rejettent une situation qui semble « anormale » et de ce fait, on peut en arriver à une stigmatisation de l’enfant par ces mêmes personnes.

    Et ce qui est le plus choquant, même si je peux l’entendre, c’est que je suis certaine que tous ces gens dans la rue ont peur d’une situation qu’ils ne connaissent pas et de ce fait la rejette.

    Ca s’appelle l’intolérance et ça, c’est triste.

    • Larcenette a écrit

      Bon alors ma réponse va être nulle, mais moi j’aime la Belgique entre les Fricadelles, la Carbonnade Flamande et le mariage pour tous, c’est quand même un très chouette pays ! :)

      Sinon, plus sérieusement, effectivement, la loi est déjà active dans plein de pays européen et aucune baisse de la natalité ne semble avoir été constaté… Du coup, j’ai beaucoup de mal à comprendre certains qui disent qu’ouvrir ce mariage aux homos, c’est rendre le pays stérile (je force le trait, mais c’est l’idée) comme si une fois la loi passée, tous les français deviendraient homos (ça ferait un chouette film de science fiction n’empêche ^^)

      • Valérie a écrit

        C’est un super pays! Parfois, un peu bizarre mais génial!

        Et après tout, si tout le monde devenait homos, peut-être que « les gens » seraient plus ouverts d’esprit :-)

        • Larcenette a écrit

          Ah ben, c’est même pas dit, peut être qu’ils seraient anti hétéro :-/
          (et moi j’aime bien la Belgique, mais c’est peut être aussi parce que j’ai des origines de ce plat pays ^^)

  5. a écrit

    Et surtout, l’argument infaillible « un enfant ne grandira pas normalement dans une famille homo » est plein de failles! Il peut y avoir de mauvais parents hétéros aussi! Perso, pour apréhender une question, j’ai toujours besoin d’imaginer que la situation pourrait m’arriver. Ainsi, si un de mes enfants devait être homo, je ne voudrais que son bonheur. Et donc, j’aimerais qu’il vive dans un pays « libre » où il puisse se marier et adopter. Bien sûr que cela change fortement notre conception des choses de la vie: un papa, une maman, un beau mariage à l’église ….Mais la vie évolue! Et en bonne croyante que je suis, je ne peux imaginer un seul instant que la religion n’aie pas évolué en même temps! Dieu est amour? Et bien Dieu est d’accord avec ces hommes et ces femmes qui ne demandent qu’à être heureux et rendre d’autres futurs êtres heureux! CQFD.

    • Larcenette a écrit

      Je n’ai reçu aucune éducation religieuse (la seule partie sympa que je trouve à la religion catholique ce sont les jours fériés :p) par contre, j’ai eu beaucoup de mal à comprendre les catholiques pratiquant rejetant complètement cette modification. De mon point de vue, j’étais restée sur le fait que le christianisme était une religion d’amour.
      J’ai fini par me dire que comme dans toutes religions, chacun en interprète les écrits comme il veut et comme ça l’arrange…
      Et je suis ravie de voir qu’une partie des croyants sont également pour cette modification (tu n’es pas la seule, et heureusement d’ailleurs :))

Laissez votre commentaire!