S’il ne devait en rester qu’un…

Au 50ème vernis, je me suis dit « Sophie, c’est un peu n’importe quoi. Quand même tous ces vernis à ongles ! Regarde celui là, en 6 mois, tu ne l’as mis qu’une seule fois… »

Vernis filleSophie, la fille qui a trop de vernis (et dire que j’en ai donné la moitié :-/)
Se rendre compte qu’on possède trop de choses, c’est aussi se dire qu’il serait bon de se débarrasser de ce qui nous encombre… Petit à petit et ; comme les choses au fur à mesure qui quittaient ma maison ; j’ai fini par me séparer d’un trait de caractère hérité de mon père, celui de la personne qui ne jette rien et garde tout. Et arrêter de garder ces objets pour de mauvaises raisons comme « Parce qu’on ne sait jamais. Parce que ça pourrait servir. »
Mon espace de vie m’a aussi aidé à quitter cette mauvaise habitude : passer d’un appart très grand à un beaucoup plus petit vous oblige à faire des choix drastiques.
J’ai donc appris à me délester de trucs qui m’encombraient. Je suis devenue une revendicatrice du partage et de la location. Et j’essaie d’acheter les choses dont j’ai besoin plus que des choses dont j’ai envie (même si je succombe encore souvent à certaines sirènes vestimentaires ou décoratives)…

Des choses, des trucs, des bidules, des objets, des affaires, des babioles, des bitonios, des bricoles, on a une quantité de synonymes pour dénommer les machins qui nous entourent… Et j’ai fini par me dire qu’au fond, c’est sans doute les objets qui nous possèdent plutôt que l’inverse…
Cette réflexion, ça fait un moment que je l’ai, et cet article par exemple m’a un peu conforté dans la démarche…

Je n’ai donc plus trop de scrupules à à vendre ou donner des meubles dont je ne veux plus et qui ont bien vécu. J’ai une règle : je vends sur le bon coin les choses qui sont encore en bon état, je donne les choses qui ont vécu mais qui fonctionnent toujours sur des sites dédiés, et pour les choses vraiment cassées dont on ne peux plus rien faire, c’est simple, c’est la poubelle (quand je vois ce que certains vendent dans une brocante et qui ne méritent qu’une seule chose, à savoir la benne, je comprends pourquoi ils n’arrivent pas à les céder à qui que ce soit).

Cela fait donc un petit moment que je me pose la question : et si il ne devait en rester qu’un des 16 vernis à ongles (j’en ai déjà donné la moitié à mes collègues), si je ne devais garder qu’un seul fard à paupière, un seul manteau, un seul pull? (oui, j’ai des questionnements du genre extrême parfois, et oui, je sais déjà quelle culotte je garderais si il ne devait en rester qu’une. Mais pour des raisons d’hygiène pure, je ne soumets pas mes petites culottes à cette question :))

Et pour toutes ces choses, je sais déjà quels sont les cosmétiques / vêtements que je garderai. Parce qu’au fond, je mets souvent les mêmes vernis, les même fard à paupières, les même jeans, les même tee shirts / pulls / sweat gris ou les même manteaux…

Je fais le tri, je désencombre et je vous dis? (d’ailleurs, si vous voulez faire le tri, c’est peut être le moment aussi ^^)

Commentaires

  1. a écrit

    Salut Sophie,

    C’est super difficile de faire cette démarche, surtout à cause de la peur de manquer de choix comme c’est raconté dans le blog « une chic fille » mais ton article me donne envie de faire la même chose ! En tous cas ça m’intéresse de savoir : alors lequel ^^ ?

    A +

    • Sophie a écrit

      J’avoue, la peur de manquer se porte surtout sur la bouffe :)
      Pour les fringues, c’est moins un problème parce qu’au pire je peux toujours aller m’acheter un truc chez H&M.
      Je suis dans une période ou j’achète pas mal de trucs mais je trouve que rien ne me va, ça aussi c’est pratique :p
      Par exemple, ce matin, j’ai mis de côté 3 pulls que je n’ai pas mis sur 2 hivers de suite, ça ne sert donc à rien de les garder ! :)

  2. a écrit

    je fais du tri aussi !! mais je donne !! les fringues bébés sur le bon coin même à 1 euro on demande 10 ctm…. sinon j’ai qu’un seul vernis rose, un seul rouge… :)

    • Sophie a écrit

      Non mais le bon coin, j’ai arrêté, je préfère encore filer mes fringues à la Croix rouge plutôt que me prendre la tête avec des gens qui négocient tout, même le timbre…

  3. Lunem a écrit

    Je dois avoir une quarantaine de vernis… Ça me donne envie de faire pareil, j’en ai bcp qui sont « cheap » mais ils vieillissent sans servir, autant les donner :) J’ai déjà songé à donner du make up aussi, j’ai un stock de micas absolument honteux :/

    Alors si il ne devait en rester qu’un? Je parie sur un rouge lumineux :D

    • Sophie a écrit

      Pour le make up, j’ai découvert un truc extraordinaire : les palettes naked d’urban decay et en fait, je n’ai besoin de rien d’autres (bon ça vaut quand même 45€, mais je peux me débarrasser de tous les autres fards sans aucun souci :))

      Mais j’avais déjà fait un gros tri dans mes tee shirts, là je vais faire un tri dans plein d’autres fringues ^^

  4. a écrit

    C’est super dure de choisir, de faire un tri. J’en ai aussi des dizaines, peut etre meme carrement plus de 100 , j’ai jms compté mais j’en ai trop. J’adore surtout les rouges , j’en ai plein . Si je devais n’en choisir qu’un je ne saurai pas.
    Faut que je fasse un tri aussi…un jour.

Laissez votre commentaire!