La vidéo des Sables d’olonne

Il y a quelques jours, Jérémy de Mon Nuage nous a « enfin » envoyé la vidéo de notre week end aux Sables d’Olonne. Et c’est complétement fidèle à ce qu’on a vécu.

Pour moi, c’est aussi un petit rappel du week end qui arrive puisque Jérémy nous accueille à Nantes avec la demoiselle Paumée à Paris et vous savez quoi? On passe une soirée aux Sables d’Olonne!! :love:

Les Sables d’Olonne, jour 2…

Second jour aux Sables d’Olonne placé sous le signe du sport : catamaran, paddle board, balade en vélo et pour la détente visite d’un domaine viticole, suivi d’une soirée au Casino. Qui a dit journée intense? :)

 

On a passé la matinée à faire du catamaran et du paddle board, le tout encadré par Stéphane et Steve. Johann le pro a été notre prof attitré et nous a mené avec Catherine sur les flots (ce qui nous a pas mal rassuré vu qu’il y avait trop de choses à faire et qu’on avait peur de finir dans le port de pêche, ce qui aurait fait un peu désordre). Finalement ça n’était pas SI compliqué et comme première expérience c’était vraiment agréable. Les grosses méduses rencontrées ne donnaient pas trop envie de tomber dans l’eau même si on nous a dit que c’étaient de gentilles méduses et qu’on ne craignait rien.

Et on a ensuite enchaîné sur du paddle board (ou stand up paddle : on est debout sur une planche et on rame :p).  J’avais déjà pu en faire il y a 2 ans sur un lac, avec très peu de vagues donc. Là, avec une toute petite houle, c’était un peu compliqué pour rester debout.  Et j’ai vraiment adoré (je crois que les autres un peu moins parce qu’ils étaient souvent dans l’eau…) Cette session fut bénéfique, ça m’a un peu guéri de la session surf d’il y a 2 ans avec une houle assez impressionnante et qui m’avait refroidi (se prendre 10 rouleaux dans la tronche à la suite ça agace). Cette matinée avec ces conditions plutôt clémentes m’a vraiment donné envie de recommencer!

Et un compte rendu bien plus complet chez Galliane ou chez Vagabondes!

On a ensuite enchaîné par un léger repas à l’Estaminet à Port Olona, le port de Plaisance des Sables qui abrite jusqu’à 1300 bateaux… J’ai beau ne pratiquer aucun sport de voile ou activité nautique, j’aime bien les ports de plaisance, surtout quand il y a un peu de vent et qu’on entend les câbles tinter contre les mats. Ça donne des envies de voyages au long court (le genre de truc que je ne suis pas prêt de faire à priori ^^).

Une fois repus, nous avons enfourché les veloos de la foret (des vélos avec des POIS!) pour une balade le long de la mer, à travers les marais salants et enfin au milieu de la foret… Découvrir des lieux aussi variés en peu de temps, c’est assez dépaysant et pas vraiment pour me déplaire, au contraire! Et si mon neveu était assez grand, c’est le genre d’activités que je pratiquerais avec lui : chacun à son rythme, et c’est tout sauf monotone!

Le passage « oh, mais y’a des canetons, ils sont trop miiiiignons » a vu le groupe en arrêt pendant 10 minutes pour les prendre en photo. Pareil pour le poney, pareil pour les coquelicots (mais pas trop pour le ragondin mort), bref, vive les urbains à la campagne! :p

Et puis dernière visite chez Samuel Meignan, le viticulteur-surfeur, propriétaire du Domaine Aloha (quand il n’est pas sur son domaine, il est sur les vagues). Un passionné qui adore son métier et qui parle avec intensité de ses vignes et de sa production qui devrait obtenir une certification bio l’année prochaine.

La journée se termine au Casino des Pins, ou on a joué, ou certains ont gagné et d’autres perdu et on a fini sur la piste de danse jusqu’à la fermeture. Instant n’importe quoi qui me fait dire que ce qui se passe aux Sables, reste aux Sables :) (mais un vrai coup de coeur pour la boulangerie qui ouvre à 4h30 et qui permet de manger ton pain au chocolat chaud sur la plage : ça n’a pas de prix!)

Et d’autres notes chez Johann, Alexandre, Aline et Galliane!

L’Estaminet
10 Quai Albert Prouteau
85100 Les Sables d’Olonne
02 51 21 00 73

Domaine Aloha
Le Poiré
85150 VAIRE
06 31 29 55 05

Les Sables d’Olonne, jour 1,5…

Previously on le blog de Larcenette toujours avec Mon Nuage et les Sables d’Olonne

Après l’apéro, Matthieu (notre super guide) nous avait indiqué la prochaine étape : un cours de cuisine… Ce petit coquin a oublié de préciser que nous étions à quelques minutes de rencontrer une FIGUUURE de la ville. Phillipe Brochard tient le Charcot depuis 20 ans. Ancien de chez Trois Gros ou du Chapon fin, il a fini par ouvrir son restaurant aux Sables d’Olonne. Il aime à dire que « Le Charcot est le meilleur restaurant de la rue, qui n’en compte qu’un ».
Il tient à cuisiner des produits de la pêche du port des sables (on a eu la preuve de la fraîcheur des produits avec les homards d’un genre très vifs).

Et voici Mr Brochard!

Après les explications pour lever les filets, les trucs et astuces pour décortiquer rapidement une écrevisse, tuer rapidement et d’un coup sec un homard, nous avons eu droit à un cours de cuisine assez généreux. En gros, c’était « Alors vous mettez 2 ou 3 cuillères à soupe de crème », explication suivi d’un arrosage du plat qui mijote par l’équivalent de 2 ou 3 louches de crème (question quantité, c’était très large). Et beauuuucouuup de cognac pour faire flamber les crustacés. Pris d’un doute sur la quantité, il en a remis une couche. Forcément, la sauce pleine de très bonnes choses (on rappelle : des louches de creme, des decilitres de cognac ^^) était franchement divine!

Les garçons ont tous le niveau 1 en levage de filets :))

Homards vivants > homard mort (merci à Galliane pour la photo :))
Une fois les plats cuisinés, nous sommes passés à table pour déguster les produits que nous avions préparé. Une des preuves du « hmmm c’est trop bon » c’est que la quasi majorité du groupe a saucé son assiette. N’oublions pas tous les vins que nous avons pu gouter (rosé, blanc, rouge), tous auréolés du nouveau statut d’AOC. (on passera sur le digestif, la menthe pastille ou le bas armagnac…)

La très belle pose de Jérémy et Galliane et mode « blogueuse mode » et leur bavoir spécial crustacé :))
Après un repas succulent, nos accompagnateurs nous ont rappelé qu’on se levait tôt le lendemain pour pratiquer du catamaran et du paddle board et que nous devions être un tant soit peu frais…
C’est donc dans une bonne humeur générale que nous sommes rentrés à l’hôtel. Et moi après une journée pareille, je n’avais qu’une envie, être déjà samedi! :)

Le Charcot
207 Rue Doct Charcot
85100 Sables d’Olonne

Les Sables d’Olonne, jour 1…

Pour ceux qui ne le sauraient pas (et qui ne seraient ni sur Twitter ni sur Facebook et qui ont évité le flood de photo de plages), Mon Nuage et l’office du tourisme des Sables d’Olonne ont eu la gentillesse de m’inviter le week end dernier pour découvrir la ville et ses environs…

Vu que je n’arrêtais pas de gonfler mon entourage avec « Je veux aller à la mer, manger des huitres et boire du vin blanc au bord de l’eau », j’ai immédiatement dis oui (sans compter que KRiSS et balbc m’avaient dit le plus grand bien de l’organisation des Nuage Trip ^^).

Et j’ai bien fait d’accepter : ce week end fut comme une parenthèse dans mon gris parisien, toute pleine de rires, de blagues, d’eau, de sport, de repas délicieux, de bons vins, de ciel bleu, de vagues, de découvertes de personnages locaux et de rencontres de blogueurs charmants-gentils-drôles.

Ça a débuté avec Catherine et Aline, le crew des parisiennes qui partaient en train (3h25 à partir de Paris enTGV), et rejoindre Galliane et Julien qui venaient de Clermont Ferrand, Alexandre résidant à Lyon et Johann le rennais. Avec Nicolas et Jérémy, nos gentils GO de Mon Nuage de Nantes, et Matthieu, CM et super nounou de l’office de tourisme des sables, notre équipe était au complet!

 

Ça sera une note sous le signe du bleu, je préfère prévenir!

Une petite pause de 15 minutes à l’hotel Arundel et hop c’était parti pour faire du canoë aux Salines.
Catherine et moi nous retrouvons dans un même bateau pour une jolie promenade au milieu des marais. Résultat : plus de bras de Catherine et son premier (et son unique coup de soleil) et moi qui suis ravie de ramer (ça se voit sur la photo en dessous d’ailleurs).

(la photo de gauche vient de l’Instagram de Mon Nuage : avec l’eau et pas de bidon étanche, pas de photos, mais la gopro présente devrait nous offrir une vidéo assez marrante ^^)


Le responsable des Salines nous a raconté l’histoire des lieux, l’importance du sel à travers le temps et la récolte de la fleur de sel (yum)!

Matthieu nous emmène ensuite en haut de la Tour d’Arundel pour un verre offert avec une vue imprenable. Et après avoir gravi plus de 150 marches de cette tour devenue phare, je peux dire qu’on méritait notre apéro :).


 

Je suis tellement peu une fille de la mer que j’ai complétement scotché sur la couleur de l’eau du chenal, une sorte de bleu vert magnifique (il m’en faut peu faut croire :)).

Dites bonjours à nos GO Nicolas, Matthieu et Jérémy :)

 

Après cette mise en appétit fournie avec vue exceptionnelle, Matthieu nous mène à la rencontre d’un chef peu commun : Philippe Brochard. Avec des blagues toutes les 30 secondes, de l’excès de Cognac pour faire flamber les crustacés, des leçons pour lever les filets de poisson, des cours pour tuer des homards vivants (après buffy contre les vampires, je me présente : Sophie, la tueuse de homards ^^), cet homme pourrait avoir son émission de télé :)

Mais vous en saurez plus lundi! Bon week end à tous!

(vous pouvez aussi lire les articles de Galliane et de Vagabondes…)

Hotel Arundel
8 Boulevard Franklin Roosevelt
85100 Les Sables d’Olonne
02 51 32 03 77