Etsy cherche son community manager français!!

 

    POSTE POURVU!!!

 

J’ai le plaisir d’annoncer qu’Etsy, LE site des créateurs et des produits fait main all over the world cherche son community manager pour la France.

logo Et pour ne pas vous faire saliver plus longtemps, voici le descriptif de poste (and of course, you will need to speak english ^-^)

Etsy.com is the world’s most vibrant handmade marketplace.  Founded in 2005, Etsy is a community of over 3 million members that actively support one another in the shared goal of offering alternatives to mass-produced objects.  We work to highlight the true value of handmade goods and their creators and encourage awareness of the social and environmental implications of production and consumption.

We seek French nationals living in Paris area who are passionate about the local scene for art, design, crafts and all things creative to be a part of a soon-to-be launched French language blog.

Ideal candidates have a passion for arts, crafts, handmade things and the do-it-yourself way of life.  We are looking for someone who already shops at craft fairs and vintage stores, follows the trends in this space who routinely blogs, twitters and hangs out on social networks to share their views about this handmade lifestyle.

The position requires candidates to have excellent written and verbal communication skills in both French and English along with the discipline to work in a largely unsupervised manor.   We’re looking for approximately 20-25 hours of time per week on an on-going basis beginning in September.

Specific job duties include:
Blogging – write original, translate existing daily blog posts (1-3 per day on average)
Social Networking – post to Twitter, Facebook, other networks as appropriate
Manage user directory – data to be provided
Manage events calendar – organize submissions add events as appropriate
Help with local event planning
Coordinate with regional European office

If this sounds like you, and you’re a French national living in the Paris area looking for a part time job working from home and can provide your own computer, internet access, phone, etc.

Et c’est donc Amélie qui a décroché le poste!!!

Une sélection très Grrrrrr…

Avec ce que je vois sur les blogs de mode (genre ou ) et le retour (ou la confirmation) du motif léopard, je suis allée regarder sur les sites de vente en ligne ce qu’ils proposaient. Avec le léopard, il vaut mieux une coupe sobre plutôt qu’autre chose sinon, ça vire très vite au cirque autrement. ^-^

On commence avec la Redoute qui propose des versions assez sobre avec un débardeur à 14,90€, un tee shirt col V à 19,90€ et un col roulé « classe » à 24,90€.

 

laredouteleopard 

Un top Morgan à 40,00€ pour la secrétaire dans un cabinet d’avocats, une paire de sneakers hyper funky à 89,00€, un gilet en fourrure à seulement … 350,00€ pour remplacer celui en lapin de la saison dernière (mais en même temps on peut aussi se passer de fourrure vu que le synthétique, c’est très bien).

 

diversleopard 

Et cherry on the cake, une petite sélection so british du site Asos.com ou on trouve des choses de très bons goûts comme des choses très… roses!

Le petit gilet tendance pinup à 89,95£, la jupe pour aller avec style métallisé à 35,00£, et les ballerines à 18,00£ pour terminer un total look qui donnera envie à votre voisin de lancer une pétition internationale contre le léopard rose ^-^

 

asosleopard 

Et si on partait en Inde ensemble avec le Durabilithé?

Xuoan m’a demandé si je voulais participer à une jolie opération pour Lipton : le durabili-thé Challenge et j’ai dit oui, sans doute parce que j’aime ce genre de projet.

accroche2 Lipton a mis en place sur ses terres une pratique agricole respectueuse de l’environnement et socialement responsable. Aujourd’hui plus de 50% du thé Lipton Yellow Label est issu de plantations certifiées par l’ONG Rainforest Alliance. Leur but? Offrir à terme aux consommateurs européens un thé Lipton issu à 100% certifié Rainforest Alliance et passer ensuite à une offre  mondiale en 2015. Ce ne sera pas seulement l’Inde qui bénéficiera de ces conditions mais également l’Afrique, une autre partie de l’Asie mais également l’Amérique du sud. Concrétement, 2 millions de personnes auront des conditions de vie améliorée.

_08J6187small
Mais comment fait on pour être sûr qu’on nous raconte pas n’importe quoi? Et bien Lipton a mis en place un jeu : le durabili -thé challenge ou 4 personnes iront sur place, au contact des familles, de leur quotidien et des terres pour voir comment ça se passe. Et si vous n’êtes pas timide, on pourra partir ensemble (oui, toi et moi, tous les deux quoi, mais pas un voyage en amoureux vu que j’en ai déjà un) pour une semaine pleine de dépaysement en Inde!

tea_plantationsmall

Mes plugins WordPress…

Dernièrement, j’ai reçu pas mal de mails/twitts/msn pour savoir quels étaient les plugins Wordress que j’utilisais pour mon blog.

Pour aller plus vite, j’ai simplement fait la liste de ceux que j’utilise. Par contre, faites attention, certains consomment pas mal d’ espace sur votre base de données, résultat la mienne qui était limite a explosé quand j’ai ajouté un énième plugin. J’ai fini par payer pour avoir le king size du sql…

femme salle serveur

[Lire plus...]

Et si l’avenir du net était dans le gratuit???

Edit : j’ai comme un problème de flux rss : impossible de savoir d’ou ça vient. Par défaut, il m’a fallu en créer un nouveau et pour suivre mes aventures, le plus simple c’est de vous abonner ici :

Dans le Courrier International de cette semaine, le journaliste Drake Bennett revient sur les théories de Chris Anderson dans son livre « Free! Entrez dans l’économie du gratuit« . Pour situer l’auteur, il est le rédacteur en chef de Wired et c’est lui qui  démocratisé le terme longue traîne. Dans ce livre, il énonce qu’avec de la gratuité sur le net, on peut gagner de l’argent.

ff_free1_f

Venant d’une époque ou, sur le web, tout était gratuit, j’aurais tendance à dire que la thèse de ce monsieur me paraît plus ou moins plausible. S’appuyant sur son éxpérience du web, il a conçu différentes théories indiquant que le web va remettre à plat le commerce tel que nous le connaissons. Et à l’écouter,  la pingrerie du consommateur lui fera toujours préféré le gratuit contre un service payant.

L’idée est plaisante sur le papier, mais concrétement, il y a  des secteurs ou le gratuit ne s’applique pas. Quid des consommateurs qui n’aiment pas se voir balancer de la pub à base de pop ups agressifs et qui préférent payer pour être tranquilles et pouvoir utiliser un logiciel en ligne avec toutes ses capacités?

Il fut un temps ou payer quelque chose sur le web me gonflait royalement : avec cette culture du gratuit, j’ai du me faire violence pour rentrer dans le droit chemin de la bonne consommatrice on-line. Ce fut long, mais aujourd’hui, ça ne me dérange plus de payer 24,95$ pour un service dématérialisé que j’utilise régulièrement et que je trouve hyper pratique.
On se demande ou sont passées les entreprises proposant des abonnements téléphoniques gratuits avec des interruptions de publicités toutes les 1mn30. Peut-être parce que justement : le gratuit a ses limites. Peu sont ceux qui acceptent d’être consommateurs passifs… Et la crise aidant, les entreprises qui s’offraient le luxe d’attirer les gens avec des produits gratuits reviennent au bon vieux système du cash. On verra, une fois la crise économique passée, les offres gratuites reviennent…