L’Habitation Clément sur l’île de la Martinique…

Au mois de novembre, je suis partie avec ma chère balbc me dorer la pilule pendant une semaine sur l’île de la Martinique. Je vous raconte pas l’excitation : de vraies vacances comme j’en n’avais pas eu depuis au moins 4 ans ! Double bonus : profiter du soleil et de la chaleur à une période ou à Paris il fait gris et froid. Quand on revient d’un pays ensoleillé, on est boosté pour au mois 2 mois !

Alors oui, juste une semaine quand on a 8h de vol et 5h de décalage, c’est peut être un peu court, mais il n’empêche que j’ai passé une semaine de rêve à me gaver de soleil, d’acras, de planteurs, de mer, de balade et de plages paradisiaques… Je ne connaissais pas du tout l’île, mais pour avoir été il y a 15 ans en Guadeloupe, je me suis dit que ça devait y ressembler. Et en fait pas vraiment. Même si on est quand même dans des décors des caraïbes, l’ile a sa particularité et ses habitants sont tous de petits cœurs en sucre (je ne sais pas si c’est les vacances qui m’ont transformé en bisounours mais j’ai trouvé tout le monde hyper cool, vraiment).

Du coup, avec balbc (qui elle, connaissait déjà l’ile), on s’est promenées avec notre petite voiture louée pour l’occasion et nous avons visité les incontournables de la Martinique. Le premier lieu d’une longue série fut la Rhumerie Clément ou Habitation Clément comme on l’appelle ici.

martinique-habitation-clement

J’ai adoré ce lieu dédié à l’explication et la distillation du rhum, qui propose également des œuvres d’art contemporain et la case créole qui donne une idée exacte de ce que fut la vie d’Homère Clément. On passe de jardins luxuriants avec des palmiers, des arbres locaux, des petits oiseaux noir jais aux yeux jaunes aussi curieux que nos pies qui sautent partout avant d’arriver aux chais et aux tonneaux qui exhalent une odeur très forte de rhum (et ou il est écrit en très gros partout qu’il ne faut pas fumer parce que sinon, tout explose :/ ).

martinique-habitation-clement-palmiers (2 sur 1)

[Lire plus…]

Ou dormir à Paris : L’Hôtel George

hotel-astotel-george-opera-entree-decoration-baby-footL’année dernière (j’aime bien dire ça quand l’année vient de se terminer il y a moins de 15 jours :)) j’ai reçu un communiqué de presse pour présenter l’Hôtel George Opéra et me proposer de le tester. Oui, un communiqué de presse, comme si j’étais une journaliste (ce que je ne suis pas, même si grâce à cette carte, j’aurais sans doute droit à des avantages fiscaux, mais je m’égare :p )

Je connaissais déjà cet hôtel : je passe quasiment devant tous les jours avec le bus 74 pour rentrer chez moi. Sans compter que j’avais déjà repéré ses moustaches peintes sur sa devanture vitrée et son baby foot qu’on voit de l’extérieur (oui, j’ai un truc avec les baby foots).

Arrivée dimanche soir, j’ai diné à la Buvette, chouette restaurant, une trentaine de couverts, du bon vin et des trucs bon à manger avec et l’un des rares à être ouvert le dimanche soir dans le quartier. Aucune photos : le restaurant était très sombre, mais si vous avez l’occasion d’y manger, allez y ! :)

[Lire plus…]

Un dimanche à l’Isle sur la sorgue…

l-isle-sur-la-sorgue-le-chineurVoici ma dernière promenade en Provence avec une journée à l’Isle sur la sorgue, jour de marché… J’avoue avoir été très agréablement surprise par la ville, même avec toute cette foule pour ce jour de marché dans les rues du centre ville. Des petits canaux partout, des canards mignons qui se dandinent, des étals plein de choses qui donnent envie de les manger, et ce stand plein de bouquets de piments Gorria (ou connus comme le piment d’Espelette), les façades pleines de couleur.

Les photos devraient vous donner envie ! :)

[Lire plus…]

Visiter les ocres de Roussillon

les-ocres

Les ocres du roussillon, c’est une promenade qui a un gout de far west : des canyons aux camaieus de jaunes-oranges-rouges, de la poussière qui donne l’impression qu’un cow boy va débarquer derrière un rocher…

Cette particularité minéralogique vieille de 110 millions d’années, se trouve à côté du village charmant de Roussillon tout aussi charmant qui n’attend qu’une seule chose : que vous alliez vous y promener ! La preuve en images !

[Lire plus…]

Du vélo dans les vignes du Mont Ventoux…

vignes-ventoux

Après une journée à Avignon et une nuit reposante à l‘Hôtel de l’Horloge, c’était une journée « sportive » qui nous attendait : du vélo et de la rando, le tout accompagné de pauses dédiées à la dégustation !

Rendez vous à la cave Terra Ventoux ou nous attendent des vélos… électriques ! :) (on se fatiguera moins, c’est important !) Les promenades en vélo sont proposées par la coopérative pour découvrir les vignes du terroir AOC Mont Ventoux autrement et surtout en prenant son temps ! Lors de location de groupe, c’est parfois un exploitant du coin qui prend le temps de vous accompagner. Et ce fut le cas pour nous, puisque c’est l’affable Jacky qui fut notre guide, nous expliquant les exploitations viticoles cotoyant les exploitations agricoles et nous présentant aussi ses coins préférés.

Hop, je vous emmène :)

[Lire plus…]