Quand le street art s’installe dans une école parisienne…

ParisPhotostreet art
13 juin 2017 / By / , / Post a Comment

Il y a quelques semaines, je cherchais un circuit cool de choses à visiter et à faire à pied en partant de mon quartier (aka les Batignolles). En fouillant, je suis tombée sur le « musée » Art42, une exposition dédiée à l’art urbain qui se niche dans l’école 42, l’école informatique de Xavier Niel. L’accès à cette collection est gratuite le mardi et le samedi, il suffit simplement de s’inscrire en ligne sur le site. Une fois sur place, vous ferez parti d’un groupe et accompagné d’un ou une guide à travers l’école pour vous montrer les oeuvres pour une balade d’une heure 30 environ dans les locaux…

Du coup, pour y aller, on a pris notre temps, et on est passés par la Cité des fleurs, voie piétonne ou il y a plein d’arbres et de fleurs (si tant est que le locataire ait décidé de fleurir sa maison)…

Et on est arrivés assez rapidement à l’école 42, un peu difficile d’accès pour cause de travaux de tramway, mais on ne va pas râler non plus, c’est un investissement pour l’avenir

La visite avait 2 buts : nous faire découvrir la collection de Nicolas Laugero Lassere où plus de 150 oeuvres sont présentes et nous expliquer la démarche de l’Ecole 42… Ce qu’il y a de cool c’est que les écoles travaillent aussi dans un univers peu aseptisé puisqu’ils partagent leur quotidien avec de très nombreuses oeuvres diverses et variées. Quant à l’école 42 en elle même, son but est de détecter et former les prochains professionnels du web.
En terme d’artistes, on passe des très connus Shephard Faire (alias Obey) à Bansky ou Jef Aérosol, VLP, Seth ou encore Miss Van… (Et si jamais le Street art berlinois vous intéresse, je vous conseille d’aller visiter ce lien ^^)

Et il y a une particularité, ce sont ces serviettes de toilettes qui sèchent le long de la rambarde de l’escalier principal : les élèves pouvant dormir sur place, ils ont la possibilité d’utiliser les douches mises à leur disposition. C’est un peu comme à la maison mais avec de très nombreuses règles : on ne mange devant son ordinateur, on est habillés correctement, pas de relations intimes dans les locaux, etc… Pour les fautifs, il y a des TIG qui sont mis en place comme nettoyer tous les ordinateurs ou le carrelage avec une brosse à dents !

En sortant, on a fait un petit détour vers le Jardin Paul-Didier, une vraie jungle en coeur de Paris : il fallait souvent pousser les plantes pour avancer le long du chemin et quelle ne fut pas mon agréable surprise de découvrir qu’on pouvait accéder à la Petite Ceinture via une porte ouverte (temporairement ou non, en tout cas, je suis allée y faire un tour )

Et on a fini par un stop au Hasard Ludique, la nouvelle station de la Petite Ceinture réhabilitée en lieu de vie, d’expo, de concert pour le plus grand nombre ! C’est beaucoup plus petit que la Recyclerie mais c’est dans le même esprit (même si c’est bien dommage qu’on ne puisse descendre sur les rails de la petite ceinture)… On voulait y manger mais en arrivant à 15h00, la cuisine était fermée (oui, bon, c’est un peu de notre faute aussi)

La prochaine fois, on poussera aussi jusqu’au Mob Hotel, un nouveau lieu pas très loin des Batignolles !

Vous aimerez aussi...

Une journée au Havre…
27 octobre 2017
Une promenade dans le Musée à ciel ouvert de Sète…
10 octobre 2017
Les Vosges du Sud, une destination nature !
11 juillet 2017

Laissez votre commentaire !

A propos

Bienvenue sur mon blog ! Je suis Sophie, j'habite Paris depuis 8 ans et c'est une ville que j'aime beaucoup. J'adore voyager et faire des photos de mes excursions d'ou je ramène toujours une spécialité culinaire J'avais un chat adorable qui s'appellait Kennedy et une bicyclette dorée qui s'appelle Irène. Soyez les bienvenus chez moi :)

Le tricot pour les Sans Abris !
Le tricot pour les Sans Abris !
Les jolie choses chez MonShowRoom

La bonne adresse parisienne
La bonne adresse parisienne

Un repas vegan, rasta et bon ? Direction Jah Jah by le Tricycle !

%d blogueurs aiment cette page :