Un week end dans les Vosges du Sud…

PhotoVoyage
4 juillet 2017 / By / , , , / 1 Comment

 

Il y a deux semaines, le temps d’un week end, je suis allée me mettre la tête au vert grâce à l’Office du tourisme de Luxeuil-Vosges du Sud et We like travel. Nous avons été invité pour une pause au grand air et pour découvrir les trésors cachés de cette région que je connais peu ! Pour vous donner une idée, la dernière fois que j’y suis allée, c’était l’année de ma terminale et j’avais 18 ans. C’est dire si ça datait (et non, je n’ai pas de photos de cette époque ^^)

Petit interlude géographique mais d’importance : si Luxeuil les bains est en Haute Saône d’un point de vue départemental, on parle de Vosges du sud puisque la ville est au sud du massif. La commune appartient également au Parc naturel régional des Ballons des Vosges, ce qui légitime grandement son positionnement sur cette partie vosgienne… (interlude géographique terminé ^^)

Pour ces deux jours, Vanessa de l’office de tourisme nous avait concocté un programme riche et intense (et goûtu aussi, on ne va pas se mentir :p)

Nous avons entamé notre samedi matin par la visite de l’‘Écomusée du pays de la cerise à Fougerolles. L’eau de vie de cerise plus connu sous le nom de Kirsch (vous savez ce qu’on met parfois dans les crêpes ou les salades de fruits ^^) a fait les beaux jours de cette région et continue d’être renommé nationalement. L’Ecomusée mené par Laetitia Morand est un lieu mêlant histoire de la population locale, l’histoire de la distillerie… On y retrouve également des tenues d’époque et des alambics, on nous a expliqué l’histoire des bouilleurs de crus : résultat, nous sommes est devenus incollables sur la fabrication des eaux de vie ! Laetitia a rendu cette visite passionnante car elle absolument passionnée par la région ou elle est née…

Il y a des vélos un partout : Luxeuil est une ville étape du Tour de France 2017. Celui là est particulièrement joli !


On a également découvert l’histoire de l’absinthe, sa fabrication et les accessoires autour de sa consommation… Et si on en boit à nouveau aujourd’hui, c’est qu’on peut le faire sans crainte. Cet alcool avait la réputation de rendre fou, mais c’était la 3ème distillation, de très mauvaise qualité qui attaquait sérieusement ses consommateurs. Maintenant, on consomme la première distillation, et la seule chose à craindre si on en boite trop, c’est une forte gueule de bois :p

Au grenier, nous est tombés sur un repère de Dames Jeanne par centaine ! L’amoureuse du vintage que je suis ne savait plus ou donner de la tête :p

(on a l’air content non ? :p )

Et comme on commençait à devenir incollables sur les alambics, on nous a emmené à la Distillerie Paul Devoille et découvrir les secrets de la distillation d’alcool. On y a appris qu’en fait, on pouvait quasiment tout distiller : du cumin en passant par le poivre, du café, du houx, de l’aspérule, du houblon ! A mon avis, on doit même pouvoir faire de l’eau de vie avec des artichauts (mais c’est pas dit que ce soit très bon :p)

Ici le grenier fonctionne vraiment et il y a quelques vapeurs d’alcool qui s’échappent des centaines de Dame Jeanne présentent pour le vieillissement de l’alcool. On a senti plein de choses différentes. Et non, on n’est pas ressorti de là tout pompettes :p

On nous a ensuite proposé un déjeuner avec des producteurs locaux à travers la Route des chalots dans le jardin de la fée verte (les chalots, ce sont ces petites huttes en bois qu’on voit un peu partout dans la région et qui sont comme celle sur la photo juste au dessus).

Là encore, nous avons rencontré des gens passionnés : une ancienne monitrice d’auto école qui s’occupe d’un élevage de brebis à la bergerie des chalots et qui fait du fromage, une ancienne ergothérapeute qui a quitté son métier pour rejoindre son compagnon et s’occuper d’un élevage de cochons et qui fabrique du pâté… Quand je vous dis que nous avons rencontré des gens passionnants, c’est même peu de le dire !

Nous avons également eu la chance de faire notre gâteau à la griotine sous la houlette du pâtissier Christophe Drouhet. Nos gâteaux n’étaient pas aussi beaux que les siens, mais ils étaient très bons !

Une promenade dans la ville de Luxueil les bains nous a permis de découvrir des bâtisses du moyen âge et une fouille archéologique pleine de tombes (vides bien sûr) datant de la même époque… J’ai surtout craqué pour cette façade qui me faisait fort penser à celle de Barcelone de la calle Vermell

Et enfin pour finir cette journée en beauté, nous avons été initié au Poker Texas Hold em au Casino JOA. Si j’avais déjà pratiqué le poker fermé (et que j’avais eu quelques parties assez réussies), j’ai vite été perdue dans cette manière de jouer où les statistiques (et beaucoup de chance) font la part belle du jeu. Heureusement pour nous, David était là pour nous expliquer toutes les subtilités du jeu qui n’est pas aussi simple qu’il en a l’air. Bon, en gros, j’ai rapidement été éliminé malgré mes coups de bluffs victorieux. Ne parlons pas des machines à sous ou j’ai également perdu mes quelques euros :p

Et pour le prochain article, on ira vous faire respirer l’air pur et mettre les pieds dans la boue

 

Vous aimerez aussi...

Une journée au Havre…
27 octobre 2017
Une promenade dans le Musée à ciel ouvert de Sète…
10 octobre 2017
Les Vosges du Sud, une destination nature !
11 juillet 2017

Laissez votre commentaire !

A propos

Bienvenue sur mon blog ! Je suis Sophie, j'habite Paris depuis 8 ans et c'est une ville que j'aime beaucoup. J'adore voyager et faire des photos de mes excursions d'ou je ramène toujours une spécialité culinaire J'avais un chat adorable qui s'appellait Kennedy et une bicyclette dorée qui s'appelle Irène. Soyez les bienvenus chez moi :)

Le tricot pour les Sans Abris !
Le tricot pour les Sans Abris !
Les jolie choses chez MonShowRoom

La bonne adresse parisienne
La bonne adresse parisienne

Un repas vegan, rasta et bon ? Direction Jah Jah by le Tricycle !

%d blogueurs aiment cette page :