Food Photo Voyage

Les bonnes adresses de Brive la Gaillarde

By
on
10 juillet 2015

Ce billet est un peu spécial : il va vous donner faim ! En tout cas, il m’ouvre l’appétit et me rappelle à quel point Brive est un pays de terroir, de bonnes tables, de produits locaux et gourmands qu’on partage entre amis. Le pique nique au bord de la Vézere nous avait déjà préparé aux produits du cru, mais là, préparez vous à scroller, ça devrait vous donner envie de passer à table !

Un singe en hiver

Jolie terrasse en été qui sert des tapas variées et dont le propriétaire s’attache à sélectionner des producteurs de la région. L’un de nos fromages de chèvres était livré par un fromager attablé juste derrière nous. Celui-ci nous expliquant que le restaurant organisait régulièrement des repas entre les différents producteurs de fromages, canards, charcuterie ou vins du cru…
J’ai découvert la Moutarde violette de Brive que je ne connaissais pas et qui se marie parfaitement avec des aiguillettes de canard.
Du producteur directement à la table est donc le credo de cette adresse (et ce, pour notre plus grand plaisir !)

un-singe-en-hiver-brive-3un-singe-en-hiver-briveun-singe-en-hiver-2

En cuisine

Cette adresse est l’une des joies de mes papilles, des angelots qui chantent dans ma bouche, des pupilles qui admirent sans retenue aucune les plats apportés les uns après les autres et me faire regretter parfois, de ne pas avoir pris le plat du voisin.

D’un rapport qualité prix assez exceptionnel (entrée, plat, dessert pour 36€), exceptionnel comparé aux prix parisiens qui sont plus élevés qu’à Brive bien sûr. Ce repas ne fut que suite de Oh et de Ah et de silences savoureux et ce n’est ni Aurélie, ni Denis qui me contrediront !

Pied de porc en rouelle au foie gras, carré de veau du limousin et ses pommes de terre rate farcies aux champignons de saison, foie gras autres petits plaisirs, ou encore pavé à la croute de moelle et plein d’autres plats dont j’ai oublié le nom mais dont le goût à la vue de ces photos refont surface et me rappellent à quel point tout cela était délicieux.

En-cuisine-brive-amuse-boucheEn-cuisine-brive-pied-de-porcEn-cuisine-brive-6En-cuisine-brive-verre-vin-rougeEn-cuisine-brive-carre-de-veau-du-limousinEn-cuisine-brive-9En-cuisine-brive-fraise-en-coque-meringuee

Le comptoir St Sernin

Ancienne quincaillerie, le bâtiment accueille au rez de chaussée un grand restaurant ou une décoration chinée et vintage se côtoient de manière harmonieuse. A l’étage, on trouve les chambres d’hôtes ou nous avons dormi. Sophie et Daniel, les propriétaires ont retapé cette batisse avec goût et les lieux vous donnent vraiment envie de prolonger votre repas et votre séjour.

Comptoir-st-sernin-brive-2 Comptoir-st-sernin-brive-1boeuf-comptoir-st-sernin-brive dessert-aux-noix-comptoir-st-sernin-brive

Le miel des muses

A l’étage du Comptoir St Sernin, se trouve les chambres d’hôtes du Miel des Muses. 5 chambres décorées avec gout vous attendent et vous promettent des nuits réparatrices (en tout cas, moi, ça m’a fait l’effet de dormir sur un petit nuage).

Sophie nous a accueilli et nous a fait visiter les différentes chambres disponibles pour que nous puissions choisir. Résultat, j’ai pris la plus petite : les autres étaient trop grandes pour moi et j’avais l’impression de m’y perdre. Parce que mon appart est un deux pièces de 34m2 et que la plus petite des chambres  faisait « seulement » 60m2.
Imaginez notre surprise quand elle a ouvert la première porte et que la vue offrait 80m2 d’espace, on a simplement halluciné sur cette sensation d’espace… J’ai craqué pour la chambre aubin blanc et pour sa magnifique salle de bain…

Voilà.

J’ai donc laissé les plus grandes chambres a Denis et Aurelie qui en ont profité pour faire de très jolis clichés !

Le miel des muses chambre savenniereLe miel des muses terrasse petit dejeunerLe miel des muses aubin blanc chambre d hoteProcessed with VSCOcam with f2 presetLe miel des muses chambre aubin blancLe miel des muses petit dejeuner

TAGS
RELATED POSTS
5 Comments
  1. Répondre

    Denis

    10 juillet 2015

    Quand je vois la photo du Pied de cochon au foie gras j’ai envie de retourner à Brive en courant !!!!

    • Répondre

      Sophie

      10 juillet 2015

      Là, je vais manger et étrangement, quelque chose me dit que ça ne sera pas aussi bon

  2. Répondre

    Aurélie

    10 juillet 2015

    Je sors à peine de table et pourtant j’ai de nouveau faim !

Laissez votre commentaire !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bienvenue chez Larcenette
Paris, France

Hello, bienvenue sur le blog de Larcenette. Dans la vraie vie, je m'appelle Sophie, j'ai 40 ans et ça fait plus de 15 ans que j'habite Paris. J'aime voyager, manger et découvrir de nouvelles saveurs et j'aime prendre des photos de tout et n'importe quoi ! :)

J’ai écrit ça aussi
Le tricot solidaire vous attend !
Mes adresses préférées à Paris
Mes derniers tweets