Photo Voyage

Mes adresses préférées à Copenhague #2

By
on
24 octobre 2018

Voici la seconde partie de mon voyage danois, si vous avez loupé la première partie, c’est par ici !

Cette fois-ci, nous sommes partis vers le sud de la ville ou j’ai très peu lu de choses excepté concernant le meatpack district de la ville, mais qui, pour y être allée, n’est pas forcément le plus intéressant à voir… 

En prenant nos vélos, nous avons mis le cap sur le parc de Frederiksberg, un grand espace de verdure conséquent d’environ 32 hectares, avec des oiseaux partout, un pavillon à architecture chinoise, des gens qui se promènent en barques, une cascade, des oies partout qui grignotent l’herbe et de drôles d’arbres avec des tétines accrochés… Sur le coup, ce genre d’arbre ou pendent des dizaines de sucettes d’enfants peut paraitre un peu bizarre, voire glauque. Mais après quelques recherches, il semble que ce soit une sorte de tradition danoise qui veut qu’une fois l’enfant assez grand, il y ait une cérémonie de remise de tétine à la nature :) 

C’est en tout cas, un vrai plaisir de se promener parmi les canaux, les bosquets et les îles. Un vrai parc parfait pour les amoureux du romantisme, on avait l’impression que des scènes pastorales allaient se passer au détour d’une allée.

L’anedocte que j’ignorais c’est que Frederiksberg n’est pas qu’un parc mais tout un quartier qui s’avère être  une ville dans la ville de Copenhague… Comme si Belleville déclarait son indépendance dans Paris :) 

– Le parc de Frederiksberg –

Un peu plus loin, nous avons poussé jusqu’à la brasserie historique de la famille Jacobsen (créateurs de la bière Carlsberg sponsor officielle de Liverpool, équipe préférée de mon cher et tendre :p ). Le quartier était en pleine réfection, il y avait des tractopelles et des camions partout, des trous énormes dans le sol qui s’apprêtaient sans doute à accueillir les fondations d’un nouveau bâtiment. Bref, on ne peut pas vraiment dire que le quartier, à ce moment là, était particulièrement accueillant, ça sera sans doute bien plus joli dans un an… 

En fait, nous étions surtout motivés pour aller visiter le musée de la brasserie et au final, tout ça nous a bien refroidi (oui, nous sommes des personnes fragiles ) et le prix aussi de plus de 15€ également… 

Et comme ce quartier est un des rares quartiers à se trouver un peu en hauteur, monter les côtes nous avaient donné faim. Nous avons donc fini dans le meatpack district ou kødbyen en danois, une sorte d’enfilade de bâtiments alimentaires à la Rungis qui auraient rencontré des hipsters foodistas :D 
Bref, c’est un lieu un peu hétéroclite qui mêle des restaurants ou on mange plutôt bien et des grossistes de nourritures… 

Nous avons été déguster nos smørrebrøds chez Fleisch dans le Kodbyens Slagter…

– Le Meatpack District –

Et puis, on a fini dans le quartier ou se trouvait le Palais ou le Château, pour celles et ceux qui connaissent la série Borgen et Birgitte Nyborg <3 
J’ai été assez surprise de la configuration des lieux avec ce vaste terrain devant le palais permettant aux chevaux de s’entraîner, les écuries qui longent ce même terrain… Le bâtiment en lui même est plus petit que ce que l’idée de ce que je m’en faisais. Comme quoi, à la télé, tout paraît plus grand :) 

Nous avons aussi pu, durant notre séjour, découvrir les fabuleux jardins de Tivoli. Coup de coeur total pour cet endroit ! 

Quand nous sommes arrivés, le spectacle de casse noisette était présenté avec des danseurs costumés dans le théâtre chinois. Un écran géant un peu loin diffusait un match de foot (je rappelle que c’était la période de la Coupe du monde de football) et il y avait de jeunes danois et danoises en costumes et robes de soirée qui avaient l’air de sortir d’une remise de prix. 

On s’est promenés, on a mangé des glaces, on a fait quelques attractions, on a assisté à une feu de la saint jean un peu bizarre. Ils ne pouvaient pas mettre le feu je suppose, du coup, ils ont fait un bucher sur un bateau d’ou sortait des fumigènes…

L’ambiance y est très bon enfant et le parc a su mélanger une architecture type 19ème et des attractions dernier cri comme le demon, un grand huit ou on a les pieds qui se balancent dans le vide…  

Si vous pouvez vous y promener à la tombée de la nuit, vous en prendrez plein les yeux ! 

– Les Jardins de Tivoli –

 

Dans le centre ville, je n’ai pas pu m’empêcher d’entrer dans le magasin de design Hay. Le genre de magasin qui vous donne simplement envie d’y vivre pour toujours ! 

Dans ce quartier, il y a de nombreuses boutiques à visiter, celui de la boutique royale et ses tasses à 75€ vaut le détour (pour le plaisir des yeux, hein :)) et Stilleben tout aussi charmant mais tout aussi hors de prix… 

On a également gravi la tour ronde pour se retrouver au sommet et avoir une jolie vue sur le centre de Copenhague. La particularité de la tour c’est qu’il n’y a pas de marches, c’est une pente en colimaçon, ou un couloir en hélice qui va jusqu’au sommet ! 
Observatoire astronomique, église et bibliothèque universitaire, ce lieu étrange était parfait pour apercevoir les astres à l’époque (maintenant, avec la pollution lumineuse, ça m’étonnerait qu’ils voient grand chose à l’oeil nu)

Et puis Christiania… Comment dire… Pour être honnête, je n’ai pas du tout aimé le quartier, ou en tout cas, la partie concentrant la population de gens complètement stones et défoncés… Et c’est la première fois que je voyais autant de policiers dans la ville. Les extérieurs sont bien plus sympas et on y croise pas grand monde qui ait l’air drogué. J’ai l’impression d’être une vieille bourgeoise quand je dis ça, mais non, les gens défoncés, ça n’est pas un truc que j’apprécie particulièrement… 

Et pour finir, on a poussé jusqu’à Reffen : LA halle alimentaire de Copenhague. Il semble qu’avant, c’était Papiroen mais le lieu n’existe plus et a été rasé. 
Sur le chemin, nous sommes passés devant le nouveau Noma. Comme on s’est super mal débrouillés, impossible d’y manger, les réservations étaient déjà complètes depuis des mois. 
Mais on s’est vengés dans les stands de Reffen (même si on est d’accord que ça n’est au même niveau ni au même prix :p)

On y mangé un burger au pulled pork divin, en sirotant une bière assis dans des transats le long du canal en regardant des hydravions amerrir en co-habitant avec des gens qui faisaient du stand up paddle… Autant vous dire qu’on était bien :) 

– Reffen – 

Et parce qu’il n’y avait pas assez de vélos dans cet article, en voici un :) 

J’espère que ce petit trip danois vous aura plu, moi j’ai adoré et j’ai bien l’intention d’y retourner puisqu’il me manque certains musées à visiter et de nouveaux smørrebrøds à déguster ! 

TAGS
RELATED POSTS
2 Comments
  1. Répondre

    Cosmic Sam

    26 octobre 2018

    Merci pour toutes ces belles adresses!

  2. Répondre

    Julie @ Julie lit au lit

    8 novembre 2018

    J’ai beaucoup aimé participer à la Culture Night en 2016. J’ai pu visiter des lieux qui ne sont pas accessibles autrement, comme la Bourse (Børsen). Pour en savoir plus sur la Culture Night : https://www.kulturnatten.dk/en/Culture-night

Laissez votre commentaire !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bienvenue chez Larcenette
Paris, France

Hello, bienvenue sur le blog de Larcenette. Dans la vraie vie, je m'appelle Sophie, j'ai 40 ans et ça fait plus de 15 ans que j'habite Paris. J'aime voyager, manger et découvrir de nouvelles saveurs et j'aime prendre des photos de tout et n'importe quoi ! :)

J’ai écrit ça aussi
Le tricot solidaire vous attend !
Mes adresses préférées à Paris
Mes derniers tweets