Mets ton bonnet !

 

mets-ton-bonnet-innocent

Avec la reprise du Tricot pour les sans abris, nous avons reçu plein de pelotes de laine et parfois des bouts de pelotes entamées dont on ne peut pas faire grand chose :/

En tout cas, on ne peut pas en faire quelque chose d’exploitable. Du coup, au lieu de regarder ces petits bouts de pelotes avec un air triste et un peu embêté, mais c’était quand même dommage : je me suis dit qu’il fallait leur donner une utilité…

[Lire plus...]

La nouvelle boutique Des Petits Hauts, rue Keller

des-petits-hauts-rue-keller-irene-irene1

Quand ma collègue-voisine-copine Cococerise m’a proposé d’aller voir la nouvelle boutique Des Petits Hauts avec elle, rue Keller, on s’est dit « on y restera max 30 minimum, rien ne ressemble plus à une énième boutique de fringues ».

Erreur totale : nous avons avons passé pas mal de temps dans cette boutique qui propose également un corner ou tournera tous les 3 mois de nouvelles collaborations. Là, c’était mes voisines de Irene Irene : du vintage et du design. Ça ne pouvait que me plaire :)

Au final, je suis repartie de cette boutique avec plein d’images dans mon appareil photo et j’ai acheté un joli sweat gris (oui, encore un) mais avec des pois dorés (celui dont je parlais déjà ici ^^)

Je vous montre ?

[Lire plus...]

Winter is coming : vite, un bonnet !

bonnet-loose-blanc-headict

L’année dernière, l’hiver ne fut pas très rude : j’ai du mettre un bonnet 10  jours en tout et pour tout et mes moufles n’ont jamais vu la lumière du jour, c’est dire si nous n’avons pas trop ressenti le froid à Paris. Et ça m’attriste un peu : j’adore les bonnets, j‘en ai plein : des blancs, des verts, des violets, des bariolés qui ne demandent que des températures négatives pour trôner fièrement sur le haut de ma tête :)

[Lire plus...]

Une journée à Avignon…

Il y a quelques semaines, l’agence We like travel et l’Office du tourisme du Vaucluse m’ont proposé de découvrir le temps d’un week end cette région du sud qui m’était passablement inconnue. Dans le sud de la France, je connais surtout l’ouest où, petite, mes parents passaient leurs vacances et ou ils vivent maintenant…

Pont-d-avignon

Les personnes à qui je disais que je partais dans le Vaucluse, me répondaient : « Tu vas voir voir, c’est beau, tu vas adorer. » Et je dois dire qu’ils ont eu tout à fait raison : ce coin de la France est superbe !

A 2h40 de Paris en TGV, Avignon, que tout le monde connait pour son Palais des Papes et son Festival de Théâtre est une ville très agréable ou il fait bon se promener. Accompagnant Catherine, Sébastien et Guewen, cette fine équipe était chapeauté par Tristan de We like travel (qui a gagné ses galons de GO) et de Valérie, responsable de la communication de Provence Guide, amoureuse de cette région et qui avait réponse à TOUTES mes questions.

Je vous montre ? :)

[Lire plus...]

Le retour du Tricot pour les sans abris !

Il y a quelques années, j’avais lancé une opération de récolte de tricots pour les sans abris. Grâce au soutien de Knit Spirit et sa communauté très active, nous avions récupéré plein d’écharpes, de bonnets et de moufles qui furent remis à la Croix Rouge (j’avais fait un très joli gif, mais il semble que je l’ai supprimé, il va donc falloir que je recommence :p ).

Après avoir reçu de nombreux mails de Gaëlle me demandant quand est ce qu’on reprenait le Tricot pour les sans abris (je suis une fille un peu lente), et  que ce projet me tient à cœur,  j’ai pris le temps de faire un blog dédié pour l’occasion : le blog du Tricot Solidaire vient de faire ses premiers pas et il est là !

tricotpourlessansabris

Le principe est assez simple : vous tricotez des écharpes, des cols, des bonnets ou des écharpes et on les récupère pour les donner ensuite aux associations qui en ont besoin. Par défaut, c’était la Croix Rouge qui recevait les ouvrages récoltés parce que c’est un organisme sérieux et qui fait des maraudes régulièrement l’hiver auprès des sans abris pour vérifier qu’ils vont bien et leur distribuer si besoin des vêtements chauds. Mais ça pourrait être le secours populaire, la Mie de pain ou une asso proche de chez vous. Vous pouvez aussi découvrir toutes les explications chez KnitSpirit :)

Vous n’avez pas le temps de tricoter ? Pas de problème, on peut aussi récupérer les pelotes en trop et tricoter des cols à votre place :)

Vous ne savez pas tricoter ? Pas de souci non plus, il faut simplement parler de nous et du blog aux personnes que vous connaissez et qui elles, savent tricoter :)

Je vous donne rendez vous à la fin de l’année sur le blog du Tricot Solidaire pour compter le nombre d’écharpes et autres ouvrages que nous aurons reçu ? :)