Les vélibs et la police…

Par | le 30 août 2007

La nouvelle AFP qui va bien…

PARIS (AFP) – La police parisienne a reçu à la mi-juillet, à la veille du lancement de l’opération Vélib’, des directives visant à la « répression des infractions commises par les cyclistes », dans une note intitulée « mise en oeuvre de l’opération Vélib », a-t-on appris mercredi.

Selon une note de service signée du directeur de la police urbaine de proximité (PUP) Alain Gardère, parvenue mercredi à l’AFP, celui-ci demande à la police la « sanction des comportements dangereux », circulation sur le trottoir ou en sens interdit par exemple, « compte-tenu de l’augmentation du nombre de cyclistes », « conséquence » probable de Vélib’, selon cette note.

Dès la rentrée, ajoute cette même note, les commissaires de police centraux des vingt arrondissements parisiens sont invités à organiser des « opérations d’alternative à la sanction consistant au classement des poursuites » si le « contrevenant accepte de participer à un stage de prévention ».

Le « patron » des policiers parisiens demande également, dans cette note, la « répression des infractions commises par les autres usagers de la route » qui pourraient « entraîner un danger pour les cyclistes », dont ceux circulant sur les pistes cyclables par exemple.

Le système parisien Vélib’ a dépassé le cap des deux millions de locations en 39 jours, ont annoncé le 21 août la mairie de Paris, qui a lancé cette opération, et JCDecaux SA qui la gère.

Vélib’, lancé le 15 juillet dans la capitale, enregistre entre 50.000 et 70.000 locations chaque jour en moyenne, ont-ils précisé.

9 Commentaires

sharky on 30 août, 2007 at 11:37.

Hum… C’est de l’anti-flicage de base ce post? Ou bien le contraire? :o)
On remarque quand même qu’il est AUSSI prévu de verbaliser les automobilistes qui respectent pas les pistes cyclables.
Et pour avoir vu pas mal de « Vélibistes » faire n’importe quoi n’importe comment, je me dis que c’est pas plus mal de les sensibiliser un peu aux risques qu’ils prennent pour EUX-MEMES (« Quoi? Mettre un casque? Vous rigolez, ça va pas du tout avec mon look et mes Ray-Ban! »…)

(j’vais encore passer pour un réac je sens…)

Répondre

Larcenette on 30 août, 2007 at 11:45.

Sharky > c’est juste informatif. Il me paraît logique que les contrôles des vélos en liberté se multiplient. Avec la rentrée et le retour des automobilistes dans Paris, si les vélos ne respectent pas un tant soit peu le code de la route, on risque d’avoir un nombre de bléssés augmenter. Et comme tu dis, si les auto aussi ne prennent pas en compte l’arrivée de ce moyen de locomotion, ça risque d’être coton…

Par contre, je ne suis pas pour un contrôle pour des trucs débiles… Bref, si tu roules dans le droit chemin, tu n’auras rien a craindre petit scarabée :) « L’alternative aux sanctions » me paraît pas mal non?

Répondre

Tim on 30 août, 2007 at 12:07.

C’est informatif et je t’en remercie. Depuis la Bavière où je réside c’est dur de trouver ce genre d’informations sans se noyer dans une masse d’infos inutiles… les infos (pré filtrées) bloguesques sont toujours les bienvenues :)

Pour ajouter mon grain de sel, je voudrais dire qu’ici les contrôles sont journaliers, en particulier dans le centre ville ou les allées cyclistes et les rues piétonnes sont étroitement correlées. Et ici le pourcentage de cyclistes est plus important qu’ils ne le sera jamais à Paris.

Souvent ces contrôles se soldent par des « gros yeux et une tape sur la main », le fait de se faire remonter les bretelles par un agent pendant 5 minutes suffisant bien souvent pour calmer les ardeurs… mais parfois plus!
Il est aussi à noter que l’agglomération possède un réseau de pistes cyclables le long des routes hors du commun, que les automobilistes se doivent de respecter de manière scrupuleuse sous peine de contrôles… bien moins gentil pour le coup.

En qualité d’ancien cycliste parisien ayant, à l’époque, enfreint la grande majorité des règles du code de la route française, je peux vous dire que ça fait tout drôle…

Répondre

Nadege on 30 août, 2007 at 13:31.

Ben moi je dis : bonne idée ! J’en vois tellement faire des conneries avec leur vélo que ça pourrait bien les calmer !
Un exemple ? Je suis à un passage piétons. Le feu passe au rouge et c’est une route en sens unique. Les voitures s’arrêtant, je pose un pied sur la route pour traverser et là, un vélo arrivant dans le sens inverse de la circultation (que je ne regardais pas, forcément !) à vive allure manque de me rouler dessus !!! aaaargghhh !!!
Ce genre d’attitude est de mon point de vue incivique, irrespectueuse et dangereuse.
Mais le français est ainsi fait : il ne sait pas s’auto-discipliner. Et c’est bien dommage :-(…

Répondre

TOUFURE on 30 août, 2007 at 16:47.

Trés bonne chose c’est évidant, autant en tant que personne en voiture qu’utilisateur de Vélib’. Certains conduisent comme des cons et ne respectent pas les vélos, mais le contraire est tout à fait vrai, sauf que vélo contre capot de voiture: « Voiture, un point, Car, one point! ». Et pour une fois qu’on parle aussi d’autre chose que la verbalisation pur et dur.

Répondre

atryu on 30 août, 2007 at 18:51.

ce qu’il faut se dire c’est que pendant les fics éduquent les nouveaux (et anciens) cyclistes, ils ne font pas autre chose.
c’est regrettable que du jour au lendemain on « lache » das paris de nouveaux usagers de la route.
je suis heureusement surpris du peu d’accident, chapeau bas aux flics et aux usagers!

Répondre

sharky on 30 août, 2007 at 21:47.

Bon, si c’est informatif, ça va ;)
Et en effet, quand j’ai lu cette brève, j’ai été « agréablement » surpris par cette idée d’alternative aux sanctions. La prévention, c’est bien aussi :)

Répondre

Nadege on 31 août, 2007 at 10:20.

Même qu’ils en ont parlé hier soir au JT ! Pas de ton blog, mais des répressions sur les cyclistes ;-) !!

Répondre

MaMSK on 2 septembre, 2007 at 13:17.

On me dira ce qu’on veut, pour moi, un bon cycliste est quelqu’uun qui reste attentif sur son velo.
Qu’il brule les feux rouge, passe ne sens interdit ou autre, honnetement, je vois aps ou est le probleme tant qu’il ne fait courir de risque a personne…

Ralentir aux feux rouges et aux stop est bien suffisant vu la maniabilite et la visibilite qu’on a sur un velo par rapport a une voiture, un velo oun un scooter….

Enfin bon. Le flics ne partagent pas cette opinion puissque j’ai 90 euros en moins sur mon compte.

On m’enlevera aps de l’idee que si on peut plus passer outre (dans certaines limites, qu’on se comprenne bien, hein) le code de la route, le velo est bcp moins interessant! (mmmh, l’acceleration en 1ere des voiture au passage au vert!)

Répondre

Laissez votre commentaire!