By
on
25 octobre 2007

L’une de mes meilleures amies a fêté ses 30 ans ce soir. Et c’est la plus longue amitié de ma vie : 10 ans…

Teat Time

Certains rencontrent leurs meilleurs amis à la maternelle, en primaire ou au collège. J’ai toujours été plus ou moins solitaire et manquait trop de confiance en moi à l’époque pour avoir assez confiance en quelqu’un d’autre et souder une réelle amitié avec qui que ce soit. Mon rapport avec les autres jusqu’à ma phase de jeune adulte a toujours été plus ou moins difficile. Je ne me reconnaissais pas dans ceux qui étaient sensés ; être à mon âge ; mes semblables. Je me sentais toujours en décalage avec les filles de mon entourage, mon surnom au lycée par exemple, c’était Phoebe, la frappadingue de Friends. C’est dire Je ne le vivais pas mal, mais ça confirmait simplement que je n’étais pas vraiment comme les autres. Et au contraire de certaines qui se rebellaient avec des fringues exhubérantes, moi j’étais plus en mode ninja : je me fonds avec les murs, je ne parle à personne et ça me va bien. Je me rends compte aussi que les quelques amitiés que j’ai pu avoir était aussi pour montrer que oui, je pouvais avoir des amies, et avec le recul, ce n’était pas forcément concluant… Oui, l’adolescence pour moi fut un parcours long et douloureux

Et puis cette différence s’est atténuée avec l’âge, je suis devenue moins sauvage, et j’ai aussi rencontré des personnes à la fac qui étaient elles aussi un peu décalées dans leur genre. Et dans mon premier job étudiant, ce décalage a complétement disparu. Je me sentais bien, finalement en accord avec mon entourage humain et ceux de mon âge. Et puis j’y ai rencontré Marjo’, exhubérante, à l’époque un peu frappadingue, très sociable, d’un caractère que je qualifierais de méditerannéen, et on a fini par faire les 400 coups ensemble. On s’est bourrées la gueule à en être malades, j’ai connu sa période de « mec kleenex », celle du divorce de ses parents, notre éloignement quand chacune a commencé à avoir quelqu’un dans sa vie, et puis le retour auprès l’une de l’autre et les re-sorties, sa rencontre malencontreuse avec quelqu’un qui avait du mal à ranger ses poings dans ses poches et le non soutien de sa famille paternelle, et ma période de déche financière ou elle m’a proposé de faire de la coloc’ et ce pendant 2 ans… Et en gros, ça fait 10 ans qu’on se côtoie, qu’on se supporte, qu’on s’engueule et qu’on se marre…

Je me rends compte qu’elle m’a énormément aidée dans mon épanouissement personnel, et dans ma construction relationnelle (c’était pas gagnée hein)…

Après 6 mois d’absence totale relationnelle (j’avais besoin de repli), elle est toujours là, et m’engueule encore de temps à autre . Et donc ce soir, sa soeur, mes 2 anciennes voisines que je connais depuis mes 8 ans (et qui sont devenues des amies en vieillissant) elle et moi avons passées du temps ensemble. Et ça m’a fait du bien. Bref, je crois qu’en effet, je ressors la tête de mon trou ^-^.

TAGS

23 octobre 2007

29 octobre 2007

RELATED POSTS
8 Commentaires
  1. Répondre

    Vinz

    26 octobre 2007

    Quelle belle déclaration !!!

    Mes amitiés sont bien plus courtes, du moins celles qui comptent vraiment pour moi … 6 ans maintenant pour les plus anciens, qui datent du DUT.

    Contacts périodiques, conneries et racontages de vie, on évolue chacun de notre côté pour se retrouver de manière régulière et faire le point. Avec toujours la même complicité !

  2. Répondre

    Victôr

    26 octobre 2007

    c’était pas au Sirocco à coté des gobz ?

  3. Répondre

    Larcenette

    26 octobre 2007

    Vinz > ça me rassure que je ne suis pas la seule a ne pas avoir des amitiés qui datent de 1900
    Mais oui, ma période de la fac a aussi pas mal aidé à me faire des amis

    Victor > ah non, c’était au Comptoir à Chatelet

  4. Répondre

    sharky

    26 octobre 2007

    Pff, mais c’est presque du Bruel Place des Grands Hommes cette histoire
    Perso, pareil: mes « vrais » amis proches, je les ai rencontrés il y a 10-12 ans, juste après mon bac. Gardé aucun contact avec mes « relations » plus anciennes.
    Dans mon cas, je pense que c’est une question de « maturité » et d’adéquation avec les personnes rencontrées

  5. Répondre

    WhosWalt

    26 octobre 2007

    Alors toi… une copine de 10 ans et tu lui offres seulement un thé pour son anniversaire !!!

  6. Répondre

    wendy

    26 octobre 2007

    je me reconnais beaucoup dans ce portrait c’est assez bizarre lol…

  7. Répondre

    Angèle

    28 octobre 2007

    J’ai tout juste 24 ans, et j’ai encore 4 potes de CP !
    Dont ma meilleure amie : 18 ans d’amitié

    Jvous coiffe tous au poteau :p
    Mais ce n’est pas les années qui comptent !

  8. Répondre

    Luciole en couleurs

    12 novembre 2007

    « Bref, je crois qu’en effet, je ressors la tête de mon trou ^-^ »
    –> Comme une tortue ?

Laissez votre commentaire !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bienvenue chez Larcenette
Paris, France

Hello, bienvenue sur le blog de Larcenette. Dans la vraie vie, je m'appelle Sophie, j'ai 40 ans et ça fait plus de 15 ans que j'habite Paris. J'aime voyager, manger et découvrir de nouvelles saveurs et j'aime prendre des photos de tout et n'importe quoi ! :)

J’ai écrit ça aussi
Le tricot solidaire vous attend !
Mes adresses préférées à Paris
Mes derniers tweets
  • Être piéton à Paris > être piéton à Naples 🚶🏻‍♀️☠️ (Ils conduisent comme des fous, pire qu’à Marseille, je pensais… https://t.co/5gFav0qSBI

    Tweeted on 10:18 AM Sep 17

  • Le saviez-vous ? Florence est une ville de #vélo. Comme le Réseau express vélo à @Paris, la Bicipolitana est un rés… https://t.co/L0dE9APgfT

    Tweeted on 08:43 AM Sep 15