Ma vie, mon blabla

J’ai rendu visite aux flics…

By
on
2 octobre 2008

Titre super accrocheur, voir limite racoleur alors que non, je n’ai pas été arrêté, je n’ai commis aucune infraction sur Paris.

Tu me prépares un grec? Ouais, sauce blanche, tomates, oignons, j’arrive dans 10 minutes…

J’ai tout simplement été invité à visionner en avant première la prochaine mini série FLICS sur une idée d’Oliver Marchal (36 et MR73), diffusée dès 9 octobre sur TF1. J’avoue que j’y suis allée avec beaucoup de curiosité. TF1 saurait elle faire autre chose que des trucs aussi pourris que RIS? (Je vous invite d’ailleurs à aller visiter le blog Tu mourras moins bête pour rétablir la vérité vraie concernant la pseudo existence de cette police scientifique). J’y suis donc allée, et j’ai constaté. Et le résultat, c’est que sur les 2 épisodes vu sur les 4 que comptent la série, et bien oui, j’ai été agréablement surprise.

Le scénario tient la route, certaines scènes sont malgré tout d’une série américaine, mais ça n’est pas complétement capillotracté. Le traitement de l’image aussi est intéressant, peu d’expo, images tirant sur le bleu, le tout pour donner une ambiance assez froide. Alors certes, on tombe encore dans le côté flic alcoolo et fumeur de clopes à tire larigot. Mais on passera sur ce stéréotype. Ce qui m’a fait sourire, c’est que les locaux du 36 dans la série sont super classieux : jolie déco, meubles neuf. Je ne savais pas que la Police avait autant d’argent tiens.

La mini série ; emmenée par les 2 protagonistes incarnés par Fredéric Dienfenthal et Yann Sudberg ; narre l’histoire d’un différent entre 2 hommes et au final, de 2 services.

Mais n’oublions pas, c’est quand même une série pour ménagères de moins de 50 ans, nous sommes quand même sur TF1. Mais pourquoi diable ont ils été mettre une pseudo amourette dans le scénario? Serait-ce pour apaiser un peu l’intensité de l’histoire? Ou juste pour se dire, si on fait un truc un peu pour les filles, il faut de l’amour? Mais non que diable, on veut du gore nous aussi, nanmaisoh!

Je ne leur jetterais cependant pas la pierre, puisque ce procédé du « pouf, on met une scène de 3 minutes de sentiment/sexe/amitié/relation platonique serait presque devenue un passage obligé quelque soit la série, production, ou le pays ou c’est tourné. Par contre, le passage ou 2 protagonistes sont sur le toit avec une scène de dragouille est assez phénoménale. Je ne l’ai pas noté, et aucun des 2 acteurs n’a pu (ou voulu) me la répéter (oui, parce que je suis allée directement à la source). Un truc du genre « Si on meurs, tu crois qu’on devient une de ces étoiles dans le ciel? ».

Avec Géraldine, nous avons été demandé directement à Yann Sundberg, l’acteur beau gosse de la série. Impossible d’en savoir plus sur cette tirade, même si il a très bien vendu son travail (chose qu’on ne remet pas en question bien sûr).

Bref, je crois que je vais enregistrer les épisodes déjà rien que pour cette tirade et surtout pour voir les 2 derniers épisodes parce que j’aimerais bien savoir ce qu’il se passera

TAGS
RELATED POSTS
5 Commentaires
  1. Répondre

    Brian

    2 octobre 2008

    j’ai rendu visite auX flics

  2. Répondre

    Larcenette

    2 octobre 2008

    hé hé hé, modifié. J’ai beau me relire 3 ou 4 fois, j’ai tendance quand même à en oublier…

    Je devrais lancer un blog en langage sms, je deviendrais peut être tendance

  3. Répondre

    Gordon

    2 octobre 2008

    Ah, Olivier Marchal… Le flic, le vrai, devenu scénariste/réalisateur et qui par conséquent doit obligatoirement faire des films de flics, des vrais.

    Bon, je doute pas qu’il faille un peu dramatiser les choses, les rendres plus dignes d’un spectacle. Mais un policier qui perd un collègue, c’est « juste » quelqu’un qui voit son ami mourir; pourquoi diable montrer ça sous une pluie battante (ce qui semble empêcher Daniel Auteuil d’enlever ses lunettes de soleil), dans un surjeu pas possible, sur fond d’une musique syrupeuse de violons qui dégueulent une soupe imbuvable?

    Comme il y a le syndrôme des nouveaux riches, il y a le syndrôme des nouveaux réalisateurs qui, pour certains, pousse à aligner les pires poncifs, comme pour bien appuyer qu’ils « font du cinéma »… Marchal, j’ai jamais accroché; scénariste/réal dans la moyenne, avec une direction d’acteur très à la française (on prend un acteur pour ce qu’il sait faire, et on le laisse faire), des histoires intéressantes, mais noyées dans un habillage en totale inadéquation avec le propos. Je ne doute absolument pas que son expérience peut être un atout majeur, mais qu’il bosse avec des gens dont c’est le métier (scénaristes, réalisateurs), et qu’il leur fasse confiance.

    S’il veut partager son expérience, qu’il montre dse gens, et pas des héros de cinéma (avec tout le côté péjoratif de l’expression).

  4. Répondre

    Lufograf

    2 octobre 2008

    Francis Lalanne en flic sur TF1 ???! omg

  5. Répondre

    TheCélinette

    3 octobre 2008

    J’étais allée portée plainte pour cambriolage avec une amie dans le commissariat du 18ème. Je ne pensais pas qu’on pouvait travailler dans des locaux aussi délabrés. Un truc incroyable.

Laissez votre commentaire !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bienvenue chez Larcenette
Paris, France

Hello, bienvenue sur le blog de Larcenette. Dans la vraie vie, je m'appelle Sophie, j'ai 40 ans et ça fait plus de 15 ans que j'habite Paris. J'aime voyager, manger et découvrir de nouvelles saveurs et j'aime prendre des photos de tout et n'importe quoi ! :)

J’ai écrit ça aussi
Le tricot solidaire vous attend !
Mes adresses préférées à Paris
Mes derniers tweets
  • J’aime beaucoup ces mercredis qui sentent fort les vendredis. (Et bon courage à celles et ceux qui ne font pas le p… https://t.co/JuuyAjaoh7

    Tweeted on 11:17 PM May 24

  • 09h19 : « qu’est ce qu’on mange ce midi » entendu au bureau. Il y en donc qui sont plus obsédés par la bouffe que moi. 😅

    Tweeted on 11:20 PM May 16