Ma vie, mon blabla

Mon blog restera vierge, c’est pas faute d’avoir essayé…

By
on
4 juin 2008

de le monétiser…

Avec mon trafic honorable pour un blog personnel qui ne parle pas de mode, ni de produit de beauté (ou alors très ponctuellement), je suis éligible à l’installation de bannières pubs ou de billets sponsorisés. J’ai contacté des gens (W2 par exemple) qui m’ont très gentiment répondu « vas y cocotte », et je me suis inscrite aussi aux sites du genre e buzzing. C’est dire si mon intérêt est fort pour cette partie financière. Sauf que même avec l’attrait du « Avec mon blog je paie la moitié de mon loyer » je n’arrive pas à passer le cap d’un blog monétisé.

Je n’arrive pas à appliquer la notion de rentabilité à cet endroit. Alors que je pourrais me la jouer « Moi aussi je suis influente », je n’arrive pas à me détacher du côté « je monétise, je suis vendue au grand capitalisme » (je schématise hein). Alors que si j’étais passé au détachement total, j’aurais peut être déjà un superbe imac (que je ne saurais pas ou mettre de toute façon dans mon appart’ de poche).

J’avais déjà eu une activité pro supplémentaire qui m’a permis d’acheter plein de choses pas du tout essentielles que j’ai fini par arrêter parce que je m’éclatais moyennement (sans compter que je courrais un peu après la personne pour avoir les retours et les infos qui vont bien). Aujourd’hui, je me fouette intérieurement pour avoir mis un terme à ce qui payait trèèèès bien (mon mec me dit que je suis folle, mais je sens de toute façon que je vais revenir sur mon jugement dans les 2 prochaines semaines).

C’est un fait, si je ne m’éclate pas, même si on me paye, et bien tu peux courir mon ami, et longtemps même. (J’aurais un tout autre discours si je devais manger des pâtes tous les jours : relativisons bien sûr).

Je crois de toute façon que ça fait aussi parti de mon fichu caractère : j’ai un esprit de contradiction tellement développé que faire quelque chose de trop facile ou comme les autres, ça finit par me braquer. Ça me fait faire des économies aussi : c’est pour ça que je n’ai pas acheté le 24 de Gérard Darel ou que je n’ai toujours pas d’iphone.

J’essaie d’avoir un rapport sain et décomplexé avec l’argent, mais je crois que j’ai encore du travail…

TAGS
RELATED POSTS
9 Commentaires
  1. Répondre

    sharky

    4 juin 2008

    Si tu veux, tu monétises ton blog et tu me donnes les sous, parce que moi j’ai le pb inverse: pas d’audience suffisante pour pvr financer un joli MacBookPro

  2. Répondre

    KRiSS

    4 juin 2008

    Moi je suis justement pile au moment où eBuzzing a « validé » mon blog et où LinkLift m’a contacté pour passer le cap de la mise en place de liens de pub sur mon blog..
    J’hésite, je me dis pourquoi pas moi sans avoir encore passé le cap

    ..mais je pense que je vais me lancer bientôt
    Car j’ai pas mal de choses inutiles qui me font de l’oeil en ce moment

  3. Répondre

    pocky

    4 juin 2008

    Même façon de voir les choses que toi (avec un peu moins d’audience) et en plus quand je vois les trucs pré-machés sur une plateforme comme ebuzzing… Ça ne donne vraiment pas envie.

  4. Répondre

    Dolores

    4 juin 2008

    Je pense que t’as bien raison , à long terme gagner de l’argent grâce à son blog ça va te poser problème dans le sens où tes billets ne te ressembleront plus. Tu te sentiras forcée d’écrire alors que l’humeur n’y est peut être pas. je suis dans la blogosphère depuis un petit temps et je constate que celle qui se sont « vendue » , se sont aussi « perdue » … leur blog n’est plus aussi sympa qu’avant ! ;o))

  5. Répondre

    Emma

    5 juin 2008

    Je suis rassurée de ne pas être la seule à ne plus vouloir se vendre. « On » m’a corrigé un billet sponsorisé dans mon style pour le rendre totalement formaté du coup, j’ai laissé tomber, mais je ne trouve toujours pas comment me désinscrire!! Help! je veux sortir de ça!!

  6. Répondre

    Larcenette

    5 juin 2008

    sharky > je peux mettre un bouton paypal et faire un appel aux dons si tu veux, mais je ne sais absolument pas si ça marcher

    KRiSS > ah ben moi aussi je me tâte, mais moi, j’ai tendance à me tâter très longtemps avant de passer à l’acte ^-^

    pocky > ben encore, ils proposeraient des trucs intéressants, mais vendre des produits auxquels je ne crois pas, ça serait une cata : je suis une très mauvaise commerciale o//

    Dolores > une note sponsorisée par semaine je ne pense pas que cela dénaturele ton de ton blog, mais trop de billets sponsorisés, oui, là on frôle le blog publi reportage

    Emma > Je me questionne aussi à l’option je me désinscris d’ebbuzing, mais je n’ai pas trouvé l’option. Je pense qu’à part leur envoyer un mail, il n’y a sans doute pas d’autres solutions.

  7. Répondre

    Dom

    6 juin 2008

    Et pourtant, ce n’est pas pire d’avoir un pavé pub (dit elle, la vendue) que d’avoir des boutons pour netvibes, wikio et autres.
    Puis, la vérité, toi même quand tu surfes chez les autres, tu les vois ces pubs ?

    Cela étant, je n’ai ni 24 ni Iphone. Ni même spartiates ou Keffieh. C’est dire.

  8. Répondre

    Larcenette

    6 juin 2008

    Dom > ben si je les vois. Tant que ça ne perturbe pas ma lecture tout va bien, mais c’est pas toujours le cas.

    Mais je préfére encore mettre des bannières de chez les influenceurs, parce que c’est quelque chose que je choisis et qui me parait important à communiquer. sans compter que pour ça, à part des remerciements, je ne reçois rien

  9. Répondre

    Dom

    6 juin 2008

    J’entends tes arguments, mais je te rassure tout de même sur un point, si la pub doublait les salaires cela se saurait… en espérant que cela puisse payer l’hébergement ce serait déjà pas mal.
    Aprsè chacun est libre de faire comme il le sent.

    Bon, et sinon, plus de Samsung rose t’es sûre ?

Répondre à Dolores Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bienvenue chez Larcenette
Paris, France

Hello, bienvenue sur le blog de Larcenette. Dans la vraie vie, je m'appelle Sophie, j'ai 40 ans et ça fait plus de 15 ans que j'habite Paris. J'aime voyager, manger et découvrir de nouvelles saveurs et j'aime prendre des photos de tout et n'importe quoi ! :)

J’ai écrit ça aussi
Le tricot solidaire vous attend !
Mes adresses préférées à Paris
Mes derniers tweets
  • Et au 3eme jour d’un covid que j’ai fini par choper, mon café a vaguement un gout de café et mes pims à l’orange go… https://t.co/sYcgPxqTjM

    Tweeted on 12:59 AM Nov 22

  • Etre contente de changer de nom de famille Etre moins contente quand la sécu @CPAM_75 saisit mal mon nouveau nom… https://t.co/L2FdjP223z

    Tweeted on 06:08 AM Nov 21